Quand le citoyen de Saint-Vith a terminé deuxième du rallye de Suède, en février 2015, le manager belge de Hyundai, Alain Penasse, a parlé d'un succès historique. Malheureusement, hormis une troisième place en Sardaigne, Thierry Neuville (27 ans) a accumulé les erreurs. Après son abandon dans la dernière manche, en Grande-Bretagne, il a terminé sixième seulement du classement mondial.
...

Quand le citoyen de Saint-Vith a terminé deuxième du rallye de Suède, en février 2015, le manager belge de Hyundai, Alain Penasse, a parlé d'un succès historique. Malheureusement, hormis une troisième place en Sardaigne, Thierry Neuville (27 ans) a accumulé les erreurs. Après son abandon dans la dernière manche, en Grande-Bretagne, il a terminé sixième seulement du classement mondial. Alain Penasse sait où le bât a blessé : " Notre voiture ne pouvait pas rivaliser avec la Volkswagen de Sébastien Ogier, champion du monde, et du numéro deux, Jari-Matti Latvala. La nouvelle Hyundai devait être prête en été mais ce ne fut pas le cas. Ça a eu un impact négatif sur le moral et la motivation de Thierry. Il est très ambitieux mais également impatient. Il a tenté de gommer les limites de la voiture en prenant beaucoup de risques. Ses coéquipiers prestant mieux, il s'est mis la pression encore un peu plus et il s'est retrouvé dans une spirale négative. C'est pour ça que nous l'avons aligné comme troisième pilote seulement lors de la dernière manche : ainsi, ses points n'entraient pas en ligne de compte pour le classement des constructeurs et ça lui ôtait un peu de pression. Malgré son crash et son abandon, Thierry a signé de très bons chronos en Grande-Bretagne. " Désormais, Neuville dispose de la nouvelle i20 WRC Hyundai. " Elle doit pouvoir rivaliser avec Volkswagen. Nous avons amélioré la puissance, qui constituait notre principal handicap car pour le reste -stratégie, choix des pneumatiques, mécaniciens, nous étions déjà au top. Nous visons haut : le titre mondial en constructeurs et en pilotes. Avec Thierry, oui. " Hyundai a toutefois désigné l'Espagnol Dani Sordo (32 ans) comme pilote titulaire pour dix des 14 rallyes. Pour le deuxième poste, qui permet de gagner des points au Mondial des constructeurs, Neuville sera en ballottage avec le Néo-zélandais Hayden Paddon (28 ans). " Sordo a cinq ans de plus, il est chevronné et très régulier. Dani est peut-être moins rapide que Thierry mais il commet moins d'erreurs. Sa présence est une garantie de points mais elle ne veut pas dire que Thierry est rétrogradé. Nous pouvons aussi le sélectionner 14 fois comme second pilote. " Pour cela, il devra être meilleur qu'en 2015. Les premières manches seront donc cruciales, y compris pour le renouvellement éventuel de son contrat. " Les négociations débuteront aux alentours de mai, juin ", selon Penasse. " Si ses premiers résultats étaient décevants, il serait logique que nous cherchions un autre pilote mais nous sommes optimistes. " PAR JONAS CRETEUR