Sous l'impulsion de Henk ten Cate, l'équipe de Danny Blind a subi une véritable métamorphose. L'Ajax ne présente plus un visage abattu. Pour la première fois depuis deux ans et demi, il emmène le classement de l' Eredivisie mais l'ancien adjoint de Frank Rijkaard à Barcelone se garde de sombrer dans l'euphorie. Aussi agréable soit sa position, le coach reste réaliste. Sa voix ne laisse transparaître un brin d'enthousiasme que lorsqu'il se remémore le superbe spectacle produit con-tre le FC Groningue. " C'est ce que nous visons ", explique-t-il au Volkskrant. " Jouer avec une portion d'audace et de saine agressivité. Ce n'est pas de l'arrogance mais du fl...

Sous l'impulsion de Henk ten Cate, l'équipe de Danny Blind a subi une véritable métamorphose. L'Ajax ne présente plus un visage abattu. Pour la première fois depuis deux ans et demi, il emmène le classement de l' Eredivisie mais l'ancien adjoint de Frank Rijkaard à Barcelone se garde de sombrer dans l'euphorie. Aussi agréable soit sa position, le coach reste réaliste. Sa voix ne laisse transparaître un brin d'enthousiasme que lorsqu'il se remémore le superbe spectacle produit con-tre le FC Groningue. " C'est ce que nous visons ", explique-t-il au Volkskrant. " Jouer avec une portion d'audace et de saine agressivité. Ce n'est pas de l'arrogance mais du flair, au bon moment ". Plusieurs joueurs possèdent cet instinct, comme John Heitinga (22 ans) et notre compatriote Tom De Mul (20 ans), qui s'est joué de son concurrent direct, Philippe Léonard, lors de l'affiche contre Feyenoord. Cette forme est étonnante car, il y a deux mois, ces mêmes joueurs étaient abattus, après leur élimination du dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions face au FC Copenhague. " Je ne suis pas étonné que nous ayons si bien digéré cette claque ", commente le directeur technique Martin van Geel. " Ce n'était qu'un incident de parcours. Normalement, nous gagnons ce genre de matches. Enfin, nous avons échoué mais à cause d'une poisse incroyable. Nous avions également besoin de temps. Nous sommes plus dominants, plus forts mentalement, maintenant. Les joueurs s'entraînent avec plus d'enthousiasme, l'équipe est mieux équilibrée. Le climat professionnel s'est amélioré. Il ne s'agit pourtant que de la première étape ". Le défenseur Heitinga a une explication au succès actuel. " Je constate que l'équipe répond présent quand il faut travailler. Tout le monde se bat, veut gagner ses duels ", poursuit l'international néerlandais. " Nous n'avions pas besoin d'être secoués mais nous avons bénéficié d'un nouvel élan. L'entraîneur insiste sur un point : nous devons être champions cette saison et donc gagner nos matches à domicile. Chacun monte sur le terrain avec un mental de vainqueur ". Autre différence importante par rapport à l'exercice précédent, l'Ajax ne dépend plus des seuls buts de Klaas-Jan Huntelaar (23 ans), qui est présent même quand il ne marque pas. Il pèse tellement sur la défense qu'il permet à d'autres de marquer. Enfin, Jaap Stam (34 ans) est devenu le leader de l'Ajax : impeccable en défense, il est aussi le mentor de la jeune garde. L'AJAX a perdu 6,6 millions lors du dernier exercice comptable. L'année précédente, il avait gagné 2,8 millions. L'Ajax ne s'est pas qualifié pour la Ligue des Champions, ce qui lui coûte cher. Il n'avait plus essuyé de perte depuis la saison 2002-2003. Son budget était de 74,4 millions contre 66,6 millions l'année précédente. Le nombre d'employés à temps plein, joueurs compris, est passé de 169 à 177. Au total, le poste des salaires coûte 36,2 millions soit 3,9 millions de plus en un an. Le fanshop a stabilisé ses rentrées à 2,1 millions. Notre compatriote Jan Vertonghen sera loué en janvier. HEERENVEEN collabore avec les Bolton Wanderers. Les deux équipes veulent avant tout procéder à un échange de connaissances médicales. PETER BOSZ a annoncé la couleur : " Cette saison, Feyenoord joue pour la quatrième ou la cinquième place, peut-être pour la troisième ". L'ancien international, devenu directeur technique, a ainsi réagi aux questions de journalistes à propos de la position de l'entraîneur, Erwin Koeman. HERACLES a prolongé le contrat du portier allemand Martin Pieckenhagen (34 ans) jusqu'en 2009. FRITZ KORBACH (61 ans) a un nouveau club : Harkemase Boys, qui joue dans la division des amateurs du samedi. L'entraîneur a acquis une réputation de sauveur des équipes en péril. F. VANHEULE