La France ne s'est pas laissée piéger en Lituanie. Pourtant les Bleus ont dû composer avec un nombre impressionnant de forfaits ( Thierry Henry, Frank Ribéry, Patrick Vieira). Pour pallier ces absences, Raymond Domenech avait fait appel à de nombreuses nouvelles têtes. Outres les " Anglais " Lassana Diarra (Chelsea) et Abou Diaby (Arsenal), le groupe voyait également l'arrivée de Samir Nasri (Marseille) et Karim Benzema (Lyon). Pour le Lyonnais, il s'agissait d'une première même s'il avait déjà été appelé pour le match amical contre la Grèce en novembre...

La France ne s'est pas laissée piéger en Lituanie. Pourtant les Bleus ont dû composer avec un nombre impressionnant de forfaits ( Thierry Henry, Frank Ribéry, Patrick Vieira). Pour pallier ces absences, Raymond Domenech avait fait appel à de nombreuses nouvelles têtes. Outres les " Anglais " Lassana Diarra (Chelsea) et Abou Diaby (Arsenal), le groupe voyait également l'arrivée de Samir Nasri (Marseille) et Karim Benzema (Lyon). Pour le Lyonnais, il s'agissait d'une première même s'il avait déjà été appelé pour le match amical contre la Grèce en novembre dernier. Mais deux jours plus tard, il s'était blessé en championnat contre Lens et n'avait pu honorer sa première convocation. Contre la Lituanie il n'a pas joué une minute mais Diarra (titulaire) et Diaby (monté en cours de jeu) ont pu fêter leur première sélection. La rencontre a surtout été marquée par les innovations tactiques de Domenech. Le sélectionneur avait décidé de n'utiliser qu'un seul attaquant ( Nicolas Anelka, auteur du seul but) et trois médians défensifs ( Lassana Diarra, Claude Makelele et Jeremy Toulalan). Pas de créateurs, donc. " On avait en face de nous une équipe solide qui a imposé un vrai combat. On a trouvé les milieux depuis derrière. Il y avait pas mal de joueurs inexpérimentés et je suis très satisfait de leur performance ", a affirmé Domenech. Pourtant, d'aucuns se demandent s'il était bien nécessaire de placer au centre du terrain trois pions aux caractéristiques identiques. En définitive, les Lituaniens se sont créé davantage d'occasions que les Français et il a fallu la montée au jeu de Djibril Cissé et le retour au 4-4-2 pour débloquer la situation. La délivrance est venue des pieds d'Anelka. " Son but, c'est un peu celui d'Henry en Irlande. Bravo et surtout merci ", furent les mots de Willy Sagnol, un des cadres de cette équipe de France. Pour le joueur de Bolton, longtemps banni de la sélection, il s'agissait d'une résurrection. Anelka : " J'étais tout seul devant et j'aime bien participer au jeu. Donc, j'ai fait les efforts d'aller sur les côtés et de bouger un peu partout. J'ai bien aimé les deux systèmes employés d'autant plus que je me suis bien entendu avec Cissé en fin de rencontre ". La France disputera encore un match amical ce soir contre l'Autriche. LE PSG a décrété l'union sacrée. Cette semaine, le maire de Paris, Bertrand Delanoé est même venu rendre visite aux joueurs pour les soutenir. ROBERT LOUIS-DREYFUS est en train de mettre hors jeu le repreneur canadien Jack Kachkar, coupable de n'avoir toujours pas réuni les fonds du rachat de l'OM. LILIAN THURAM a fêté sa 127e sélection en Lituanie. DAVID TREZEGUET (notre photo)s'est vengé de sa non-sélection en plantant deux buts en amical. Mais c'est le Standard qui a battu la Juventus (3-2). TROYES est au centre d'une polémique. Le joueur Jean-Louis Montero, 35 ans, écarté par l'entraîneur Jean-Marc Furlan a décidé de porter plainte pour diffamation, discrimination et atteinte à son image contre son entraîneur qui l'avait qualifié d'égocentrique. Montero a été mis à pied. Par ailleurs, un autre joueur Florian Boucansaud, écarté et placé dans un noyau B, a fait constater sa condition par un huissier. LES ESPOIRS ont battu le Danemark (3-1) grâce à un doublé du Nantais Dimitri Payet. LILLE a été condamné par l'UEFA à payer une amende de 61.734 euros suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre de Ligue des Champions face à Manchester. Les Anglais doivent eux payer 9.256 euros suite aux débordements de leurs supporters. STéPHANE VANDE VELDE