Un joueur a focalisé toute l'attention lorsque l'équipe nationale s'est rassemblée à Katwijk pour le match amical contre la Suisse. Il n'avait plus été repris depuis Pays-Bas - Argentine, le 21 juin 2006, pendant le Mondial. Ruud van Nistelrooy (31 ans) et le sélectionneur Marco van Basten ont aplani leur conflit. L'attaquant du Real a déclaré au Telegraaf : " Les retrouvailles ont été chouettes. Evidemment, je connaissais tout le monde. Je n'ai été absent qu'un an, après tout. Ce qui m'a frappé, c'est que le groupe a énormément mûri. Le fait que beaucoup de joueurs ont été transférés dans de grands clubs étrangers n'y est pas étranger ".
...

Un joueur a focalisé toute l'attention lorsque l'équipe nationale s'est rassemblée à Katwijk pour le match amical contre la Suisse. Il n'avait plus été repris depuis Pays-Bas - Argentine, le 21 juin 2006, pendant le Mondial. Ruud van Nistelrooy (31 ans) et le sélectionneur Marco van Basten ont aplani leur conflit. L'attaquant du Real a déclaré au Telegraaf : " Les retrouvailles ont été chouettes. Evidemment, je connaissais tout le monde. Je n'ai été absent qu'un an, après tout. Ce qui m'a frappé, c'est que le groupe a énormément mûri. Le fait que beaucoup de joueurs ont été transférés dans de grands clubs étrangers n'y est pas étranger ". Van Basten exige que Van Nistelrooy marque. Le joueur réagit de façon habituelle : " Ma moyenne n'est pas mauvaise ! Je marque au moins un but tous les deux matches. Heureusement, l'entraîneur a également conclu qu'il m'avait classé trop vite. Je veux me montrer. Je suis ultra motivé. Il est fréquent que les gens aient des différends. Malgré nos divergences d'opinions, Van Basten et moi, nous sommes toujours respectés. Maintenant, nous devons tenter de rendre meilleure l'équipe nationale ". D'un autre côté, il a été surpris que son collègue Klaas-Jan Huntelaar, de sept ans son cadet, ait été victime de son retour. " Je regrette son absence. Ce fut ma première réaction en parcourant la liste des joueurs repris ", confie l'attaquant au quotidien. " Je trouve qu'il a sa place dans l'équipe. Je le lui ai déjà dit. Je lui ai même passé un coup de téléphone car je peux comprendre ce qu'il ressent, pour avoir vécu moi-même cette situation ". Il considère l'avant de l'Ajax comme son successeur. " Je comprends qu'il faut faire des choix mais pour moi, on peut très bien sélectionner quatre attaquants. Un homme qui a un tel avenir doit faire partie de la sélection ". Cette vision ne correspond pas à la philosophie de Van Basten. Le sélectionneur ne reprend jamais plus de trois avants-centres. Dirk Kuijt est considéré comme la doublure de Van Nistelrooy, tandis que Jan Vennegoor of Hesselink est un brise-glace idéal quand il s'agit de jouer de manière plus opportuniste. L'ÉQUIPE NATIONALE a mal négocié sa rencontre amicale face à la Suisse (2-1). Ce n'est qu'à l'entrée de Ryan Babel à l'aile gauche et de Dirk Kuijt, qui a marqué, que les Oranje se sont créé des occasions. L'enthousiasme suisse a posé problèmes aux Néerlandais, qui affronteront bientôt la Bulgarie et l'Albanie en qualifications pour l'EURO. CO ADRIAANSE, actuellement sans club, exercera en tant qu'analyste du NOS Studio Sport dès le 1er septembre. On le verra aussi sur NOS Studio Voetbal, en compagnie de Jack van Gelder, Hugo Borst et Youri Mulder. L'AJAX a embauché pour trois ans l'avant gaucher espagnol Albert Luque (Newcastle). ANDWELÉ SLORY (24 ans) a été opéré d'une fracture du pied. L'avant de Feyenoord aura besoin de trois mois pour retrouver ses moyens. HEERENVEEN a conclu le transfert du Brésilien Paulo Henrique (18 ans), qui vient de l'Atlético Mineiro, et a signé pour trois saisons. L'avant polonais Radoslaw Matusiak (25 ans), transféré de Palerme, a également été présenté. LE FC GRONINGUE doit à tout prix trouver un attaquant car il ne disposera pas de son buteur norvégien Erik Nevland (29 ans) avant un certain temps : celui-ci a été opéré d'une déchirure du ménisque du genou gauche et Ron Jans ne pourra pas l'aligner avant un mois dans le meilleur des cas. LES ESPOIRS ont franchi la première haie vers l'EURO 2009. Un but de RoystonDrenthe a permis à l'équipe de Foppe de Haan, championne en titre, de vaincre en Macédoine. FRÉDÉRIC VANHEULE