En mai 2010, quand Georges Leekens s'est ramené chez les Diables, le temps des essais était soi-disant terminé : 70 joueurs avaient été alignés depuis les débuts de René Vandereycken quatre ans plus tôt, l'heure était venue de concrétiser avec notre génération dorée. Las, LongCouteau n'a rien concrétisé du tout et, rien que sur ses sept premiers matches, il a testé 32 Diables différents...dont 10 nouveaux encore, auxquels il offrait leur première cape ! C'est une différence notoire avec Marc Wilmots qui, sur sept matches aussi (et quatre officiels comme Leekens), n'a fait jouer que 25 Diables dont seulement deux néophytes (1) : ouf, avec Willie, le temps des essais est vraiment terminé !
...

En mai 2010, quand Georges Leekens s'est ramené chez les Diables, le temps des essais était soi-disant terminé : 70 joueurs avaient été alignés depuis les débuts de René Vandereycken quatre ans plus tôt, l'heure était venue de concrétiser avec notre génération dorée. Las, LongCouteau n'a rien concrétisé du tout et, rien que sur ses sept premiers matches, il a testé 32 Diables différents...dont 10 nouveaux encore, auxquels il offrait leur première cape ! C'est une différence notoire avec Marc Wilmots qui, sur sept matches aussi (et quatre officiels comme Leekens), n'a fait jouer que 25 Diables dont seulement deux néophytes (1) : ouf, avec Willie, le temps des essais est vraiment terminé ! 10 sur 12, tout va bien. Reste à prier pour que le 22 mars, notre esprit de corps porte ses fruits en Macédoine (celle-là, fallait que je me la paie) tandis que les Serbes auront à c£ur de coincer leurs ex-compatriotes croates ! Chez nous par contre, Flamands et Wallons sont toujours compatriotes, et les victoires égaient, elles apaisent les tensions : paraît que la presse du nord encense Wilmots, pendant que celle du sud oublie de râler quand Eden Hazard est sur le banc, quand Toby Alderweireld garde la préférence sur Guillaume Gillet, ou quand Jan Vertonghen, au lieu de Poco, est aligné à une place qui n'est pas la sienne (2). Chapeau au coach, à son bon sens sans chichis pour moduler chaque fois son onze, sans avoir cure des dix millions de sélectionneurs que nous sommes. Chapeau aussi à sa chemise ! Toute blanche, froissée par la bougeotte, col ouvert et manches retroussées, j'adore ! Elle nous change de l'écharpe jaune à Georges, et des costards de luxe à la José Mourinho ou à la Pep Guardiola, qui nous feraient croire qu'un coaching est un événement mondain ! Elle me rappelle les fêtes de famille, les communions où les tontons tombaient tous la veste pour mieux se mettre dans l'ambiance, mieux communier justement ! Willie, ne remets pas ton veston, même pour aller à l'interview, même pour aller saluer les supporters en fin de match : ce look en blanc froissé ressemble aux gens en fête, en même temps qu'il donne ses lettres de noblesse à l'expression retrousser ses manches ! Tout va mieux, même durant les hymnes. Contre l'Ecosse, les Diables avaient la main droite sur le c£ur, et la main gauche sur l'épaule gauche du partenaire de gauche, c'était beau comme une chaîne en or ! Sauf qu'en fin de chaîne et en fin de travelling/ télé, on a pu voir que Vertonghen et Dries Mertens oubliaient de poser la main gauche sur l'épaule équipière. A perfectionner, Willie. C'est un détail mais en foot, comme chacun sait, les matches basculent sur un détail. Reste un autre détail qui me travaille, c'est à propos de Thibaut Courtois. Attention, je ne dis pas que le grand est un détail, c'est même plutôt une pièce-maîtresse de la charpente belge, c'est plus fort que les plus forts au même poste, et je n'ai toujours pas digéré ce que je radotais déjà dans cette page en janvier : à savoir qu'il est ahurissant d'avoir attribué le Soulier d'Or, non pas à Courtois, mais à un bon joueur moyen qui risquait de n'être qu'une étoile filante, plutôt qu'une fierté qui resterait lorsqu'on relirait le palmarès dans dix ou vingt ans... Mais bon, je m'égare. Ce qui me chipote, et il faudrait revoir dix ou quinze matches de Courtois pour savoir si ça me chipote à tort, c'est que le grand Thibaut, lorsqu'il a le ballon en main et qu'il va dégager le plus loin possible, en drop et du pied gauche, me paraît s'aventurer à l'extrême, extrême, extrême limite de son grand rectangle : et que juste avant de faire paf du pied, j'ai parfois l'impression qu'il a fait hands de la main ! Willie, j'espère me tromper mais faut faire gaffe ! Faut demander à Philippe Vande Walle de se taper la révision de tous les matches de Courtois depuis un an, c'est son boulot et il a le temps d'ici le 22 mars 2013. Ce serait trop con, suite à pareil coup franc contre nous, de se prendre une prune ou une pêche en Macédoine. (1) ... à peine : 45' pour Odoi en amical, 3' pour Mboyo contre l'Ecosse ! (2) à signaler qu'en ce moment, elle est la sienne à Tottenham ! BERNARD JEUNEJEAN" A la Wilmots : chemise blanche, col ouvert et manches retroussées, j'adore! "