Saint-Josse vous a fait citoyen d'honneur : c'est ce que vous retiendrez personnellement de cette année ?

Ce n'est pas mon meilleur moment mais j'en ai été très heureux, surtout pour ma mère. Ce qui n'était pas au départ important pour moi l'est devenu. C'est la commune où je suis né : si je peux représenter un exemple pour les jeunes, c'est positif. J'essaie d'aider mais encore faut-il trouver les bons projets et des personnes honnêtes. Un exemple ? Des personnes m'ont contacté via Facebook car elles avaient besoin d'une aide financi...

Ce n'est pas mon meilleur moment mais j'en ai été très heureux, surtout pour ma mère. Ce qui n'était pas au départ important pour moi l'est devenu. C'est la commune où je suis né : si je peux représenter un exemple pour les jeunes, c'est positif. J'essaie d'aider mais encore faut-il trouver les bons projets et des personnes honnêtes. Un exemple ? Des personnes m'ont contacté via Facebook car elles avaient besoin d'une aide financière pour emmener une équipe de jeunes à l'étranger. J'ai accepté, sans le crier sur tous les toits. Non ! (il rit) Plus on avance, plus Eleven se modernise. L'équipe est très motivée et j'ai un super contact avec Jan Mosselmans, le rédacteur en chef. Chaque lundi, j'enregistre des spots où je réagis sur l'actu du week-end. Je cherche moi-même le thème et c'est agréable. Pas du tout. Nous sommes quelques consultants à nous produire pour différents médias. Certaines associations (RTBF-RTL, VOO-PROXIMUS) ne sont pas compatibles. Pour le reste, pas de problème. A VOO, je travaille avec des journalistes que je connais bien (Christine Schréder, Jean-François Remy, Philippe Hereng, ...). J'ai la chance d'être sollicité par les médias. Je n'ai jamais dû décrocher mon téléphone pour obtenir une place. D'autres le font. Je respecte l'homme et je n'ai pas à juger sa décision. J'ai mon point de vue sur l'aspect foot. Aujourd'hui, le numéro 6 a la même importance qu'un meneur de jeu. Les défenses ont pris le pas sur les attaques. Les joueurs qui jouent à l'arrière reçoivent plus de ballons et le 6 a un rôle clef pour assurer la distribution et le tempo. J'ai critiqué Wilmots mais son idée de placer Witsel à cette position-là était intéressante. Un Hazard dans ton équipe va être monopolisé par deux ou trois adversaires. Avoir un gars capable de donner un ballon plus vite va aider à créer de l'espace. Problème : Witsel stagnait depuis deux saisons en Russie. Et en partant en Chine, je ne pense pas qu'il acquerra ce petit plus qui aurait fait avancer les Diables. Son salaire ? Je ne juge pas non plus. Peut-être que j'aurais accepté... " Vu le salaire reçu par Witsel, je serais peut-être aussi parti en Chine " NORDIN JBARI