La direction de La Louvière avait prévu une minute de silence, avant le coup d'envoi du match contre Mouscron, en hommage à un supporter et ami du club récemment décédé. En fait, on a presque eu droit à 45 minutes de silence, tant la première mi-temps fut médiocre. Les supporters louviérois ne se sont réveillés qu'à deux reprises pendant ces trois premiers quarts d'heure: pour manifester leur opposition à tout projet de fusion ou de rapprochement avec Charleroi, et ...

La direction de La Louvière avait prévu une minute de silence, avant le coup d'envoi du match contre Mouscron, en hommage à un supporter et ami du club récemment décédé. En fait, on a presque eu droit à 45 minutes de silence, tant la première mi-temps fut médiocre. Les supporters louviérois ne se sont réveillés qu'à deux reprises pendant ces trois premiers quarts d'heure: pour manifester leur opposition à tout projet de fusion ou de rapprochement avec Charleroi, et pour saluer le premier but de Ricardo Magro pour ses nouvelles couleurs. Le nouveau derby de ce samedi, Charleroi-La Louvière, vaudra son pesant d'émotions et de passion. Le président Gaone a été clair après la victoire face à Mouscron: "Nous irons à Charleroi pour les trois points. Les autres ont gagné là-bas, pourquoi pas nous?". Ariel Jacobs, lui, avoue qu'il s'attendait à davantage d'interrogations et de doutes dans le groupe suite aux rumeurs de rapprochement entre les deux clubs. "Ce sera un piment supplémentaire pour le match de samedi", ajoute-t-il. La victoire contre un Mouscron étonnamment faible permet aux Loups de se donner un peu d'air. Elle était même impérative, vu les résultats d'autres équipes du bas du classement. La Louvière affiche à présent un bilan identique à domicile et en déplacement: 2 victoires, 3 défaites et 2 nuls. Avant de recevoir Mouscron, elle était la seule équipe de D1 à avoir pris plus de points à l'extérieur que chez elle!Autre sujet de satisfaction: la joyeuse entrée de Ricardo Magro (20 ans). Titularisé pour la première fois, ce joueur a marqué les deux buts ainsi que des points pour les semaines à venir. Dans l'éditorial du journal des Loups distribué samedi, Gaone mettait le doigt sur les difficultés offensives de son club: "Nos Loups sont d'une extrême discrétion en zone de conclusion (...) A l'exception de Fred Tilmant, personne ne paraît avoir cette dégaine qui puisse faire mouche de temps à autre". Aujourd'hui, on ne peut plus parler de semi-désert offensif. Magro a eu deux occasions et a trompé deux fois Vandendriessche. C'est prometteur et on se souvient que ce joueur s'était déjà illustré la saison dernière, en tant que joker, avec le RWDM. Magro avait autrefois été incorporé dans le noyau A du RWDM par... Ariel Jacobs. L'été dernier, il a lui-même téléphoné au Tivoli pour se recommander. (P. Danvoye)