Messi insistait pour qu'on le transfère et Neymar avait envie de revenir mais le deal ne s'est pas fait. La raison ? Barcelone est arrivé à Paris avec les mains vides ou presque. Le club catalan avait déjà ouvert les cordons de sa bourse pour Frenkie de Jong et Antoine Griezmann, sans avoir pu réaliser un seul transfert sortant, indépendamment de la location de Rafinha au Celta. Vigo Il a donc offert 115 millions plus trois joueurs, Ousmane Dembélé, Jean-Clair Todibo et Ivan Rakitic, au PSG. Todibo et Rakitic ont accepté à contre-coeur mais Dembélé, que le président Josep Bart...