XIXe siècle : cantonné dans son atelier de bonneterie, Émile Camuset décide de confectionner des maillots type jerseys pour ses amis pratiquant le rugby, le cyclisme ou le football. La success story à la française est encore aujourd'hui une réalité... 130 ans plus tard. Le Coq Sportif est reconnu pour son matériel sportif et sa french touch présente dans les collections life-style.
...

XIXe siècle : cantonné dans son atelier de bonneterie, Émile Camuset décide de confectionner des maillots type jerseys pour ses amis pratiquant le rugby, le cyclisme ou le football. La success story à la française est encore aujourd'hui une réalité... 130 ans plus tard. Le Coq Sportif est reconnu pour son matériel sportif et sa french touch présente dans les collections life-style. Le premier logo de la marque a vu un coq (symbole français) dans un triangle chanter sous les rayons du soleil. Aujourd'hui, le soleil s'est couché mais le coq continue de briller. De grands sportifs comme Eddy Merckx, Johan Cruijff, Diego Maradona, Bernard Hinault, Michel Platini ou encore Tom Boonen l'ont porté à l'un ou l'autre moment de leur carrière. Outre le fait que la marque auboise ait été l'une des premières à faire sa pub sur le petit écran, elle a aussi su pousser son chant tant d'un point de vue managérial que stylistique. En 1966, LCS unit ses forces à celles... d'Adidas. Alliance stratégique permettant à la marque française, qui détenait une part importante du marcher du textile sportif, de s'unir à une marque allemande plus réputée dans le secteur du cuir et omniprésente dans le monde. Cette collaboration a pris fin en 1995, signifiant une période plus difficile pour LCS. Le phénix renaît de ses cendres en septembre 2010 : le nouveau centre de Recherche & Développement de la marque prend ses quartiers dans l'une des anciennes usines de confections de la marque, là où tout a commencé, à Romilly-sur-Seine dans l'Aube. C'est tout un symbole quand on sait la signification de la tradition chez le Coq Sportif. Le net fait la part belle à la marque : le Britannique Gavin (www.gavinsblog.com est une réelle institution) est un grand amoureux de vélo et ne jure que par Le Coq Sportif. Pour exemple, c'est un inconditionnel de l'Eroica, cyclo-tour vintage sponsorisé par LCS à travers la Toscane. Du coup, les amateurs de fixie (vélo à pignon fixe) aiment rouler dans le IXe arrondissement à Paris, à New York ou encore Hoxton Square à Londres... portant du LCS of course ! Est-ce Noah qui a marqué l'histoire du Coq Sportif pendant de nombreuses années ou l'inverse ? Il n'est pas le plus titré des athlètes à avoir porté LCS mais il est bien le seul et unique lauréat français à Roland Garros lors de ces trois dernières décennies, sans compter la Coupe Davis ! Celui qui a entonné le légendaire Saga Africa est resté fidèle à la marque pendant plus de 25 ans. Aujourd'hui, le plus grand ami de Rafael Nadal (hum, hum !) est encore le testimonial du Coq et son basketteur de fils Joakim (Chicago Bulls) perpétue la tradition. La nouvelle collection dont les Noah père et fils portent quelques exemplaires rappellent les modèles déjà en vogue jadis. Les motifs représentent la colombe de la paix sur un hoody ou sur un maillot old school aux couleurs africaines. PAR DANI MORENO