Il y a une semaine, Hanovre 96 et Peter Neururer se sont séparés, après trois matches de championnat soldés par autant de revers et " une analyse commune ". Non seulement le club est lanterne rouge mais il a été battu 0-3 à domicile par Alemannia Aachen, promu. La goutte de trop. Le limogeage de l'entraîneur n'est pas uniquement dû à ses mauvais résultats, même si la dernière victoire du club remonte au 18 mars. Les joueurs étaient las de Neururer et n'appréciaient ni ses méthodes d'entraînement ni le 4-4-2 auquel il s'accrochait en dépit de tout.
...

Il y a une semaine, Hanovre 96 et Peter Neururer se sont séparés, après trois matches de championnat soldés par autant de revers et " une analyse commune ". Non seulement le club est lanterne rouge mais il a été battu 0-3 à domicile par Alemannia Aachen, promu. La goutte de trop. Le limogeage de l'entraîneur n'est pas uniquement dû à ses mauvais résultats, même si la dernière victoire du club remonte au 18 mars. Les joueurs étaient las de Neururer et n'appréciaient ni ses méthodes d'entraînement ni le 4-4-2 auquel il s'accrochait en dépit de tout. Le flamboyant Neururer n'a donc même pas travaillé une année complète pour Hanovre et vit le neuvième licenciement de sa carrière. Le coach de 51 ans avait été engagé le 9 novembre 2005 pour succéder à Ewald Lienen, également victime d'une série de résultats décevants. Le directeur général Ilja Kaenzig avait alors affirmé avoir trouvé l'homme idéal pour renouer avec le succès. Neururer était comblé : " Trois mois et demi sans football me suffisent. Je commence à énerver ma femme et mes enfants en étant dans leurs pieds. Jouer au golf et faire un tour à moto ne remplit pas une journée. Le football est ma vie et ma passion ". Son enthousiasme avait eu un effet bénéfique puisque Neururer a terminé la saison précédente à la douzième place. Pendant l'été, il a assisté, impuissant, au transfert de Per Mertesacker au Werder Brême, pour cinq millions. Néanmoins, Frank Fahrenhorst a effectué le trajet inverse et le club a embauché deux Scandinaves : l'international islandais Gunnar Heidar Thorvaldsson, acquis pour un million d'euros à Halmstads BK, pour lequel il a marqué quinze buts la saison écoulée, et le Suédois Christoffer Andersson (27 ans) de Lilleström. Neururer espérait beaucoup du Néerlandais Arnold Bruggink, transféré de Heerenveen et régisseur de l'entrejeu. Cependant, Neururer, qui s'affiche volontiers avec sa Porsche Cayenne et touchait un salaire mensuel de 60.000 euros, a rapidement été confronté à l'agacement de son noyau, où toutes les places sont doublées. Il s'est disputé avec Hanno Balitsch, a boudé Thomas Brdaric et est revenu sans crier gare à deux médians défensifs. Neururer a également insisté pour obtenir le Danois Peter Madsen, qui moisit au FC Cologne. Le président Martin Kind, qui va bientôt présenter René C. Jäggi (ex-Kaiserslautern) comme nouveau directeur, veut manifestement rappeler tout le monde à l'ordre. La prochaine mission de l'équipe est le match de Coupe d'Allemagne, ce week-end, contre le Dynamo Dresde ( Regionnalliga). Michael Schjönberg (39 ans), l'entraîneur adjoint danois, doit induire un revirement. Il a été nommé entraîneur principal ad interim. HANS-DIETER FLICK (41 ans) est le nouvel adjoint du sélectionneur. L'ancien joueur du Bayern travaillait à Salzbourg. Andreas Köpke, l'entraîneur des gardiens, rempile jusqu'en 2008. Joachim Löw a sélectionné un nouveau, le défenseur Alexander Madlung (VfL Wolfsburg), pour le match contre l'Irlande (1-0). SEBASTIAN DEISLER (26 ans) a repris l'entraînement avec ballon. L'international allemand du Bayern veut rejouer à la mi-septembre, cinq mois après son opération au genou droit. VINCENT KOMPANY a un nouveau coéquipier de renom, puisque Hambourg a enrôlé l'international argentin Juan Pablo Sorin. L'arrière gauche a signé pour trois ans. Il vient de la Villarreal et a coûté 2,5 millions. Le HSV loue l'avant serbe de Stuttgart, Danijel Ljuboja (27 ans). ALEMANNIA AACHEN a acquis un avant, le Slovaque Szilárd Németh, libre de transfert à Strasbourg. L'attaquant de 29 ans a paraphé un contrat de deux ans. RAFAEL VAN DER VAART (HSV) encaisse un nouveau coup dur. L'international néerlandais souffre d'une déchirure à la cuisse gauche et est sur la touche pour six à huit semaines. ULI HOENESS a signifié à Owen Hargreaves, international anglais à 35 reprises, qu'un transfert du Bayern à Manchester United était hors de question. ARTHUR BOKA (23 ans, ex-Beveren), un arrière gauche ivoirien, a signé pour quatre ans au VfB Stuttgart. ZÉ Roberto (32 ans) est retourné au Brésil après huit saisons en Europe. Le médian gauche a signé à Santos. F. VANHEULE