Née en 1895, l'Union Royale Belge des Sociétés de Football Association a connu neuf présidents.
...

Née en 1895, l'Union Royale Belge des Sociétés de Football Association a connu neuf présidents. 1898 à 1924 : Edouard de Lavaleye Cet ingénieur des mines gantois fut un bon médian au FC Liégeois avant de devenir gardien de but au FC Léopold et même arbitre quand c'était nécessaire. Il fut aussi président de Liège et du Léopold. 1924 à 1929 : Joseph D'OultremontIl était un grand voyageur, un amateur de cricket et joua au football au FC Léopold. En 1920, il s'était déjà distingué en étant le sélectionneur des Diables Rouges qui remportèrent la médaille d'or aux Jeux Olympiques d'Anvers. 1929 à 1937 : Rodolphe-William Seeldrayers Sportif éclectique : champion de Belgique des 110 m haies, international de hockey, footballeur au FC Ixelles et au Racing Club de Bruxelles. Il dirigea aussi le Comité Olympique Belge et accéda à la présidence de la FIFA en 1954. 1937-1943 : Oscar Vankesbeeck Avocat de haut vol, il créa le Racing Malines, en fut le président et un joueur de l'équipe première. En 1930, il emmena, en tant que chef de délégation, les Diables Rouges en Uruguay où se déroula la première Coupe du Monde. 1945-1951 : Francis Dessain Avocat avant de revêtir la soutane et de devenir chanoine, il fut centre-avant au Léopold, joua aussi au FC Malinois qu'il présida. 1951-1967 : Georges Hermesse Passa un demi-siècle au service de la fédération. Membre de plusieurs clubs liégeois (Bressoux, Tilleur, Standard), il vécut les premiers signes annonçant du professionnalisme. 1967 à 1987 : Louis WoutersMalinois tout comme Vankesbeeck (son beau-père) et le chanoine Dessain, il a été un président énergique qui donna une nouvelle dimension juridique à l'Union Belge. Il vécut la grande campagne mexicaine de 1986 mais traversa des moments dramatiques lors de la catastrophe du Heysel en 1985. 1987-2001 : Michel D'Hooghe Médecin, il était déjà membre du conseil d'administration du Club Bruges en 1972. A l'Union Belge, il eut de nombreuses responsabilités : membre du Comité exécutif (dès 1980), président de la Ligue Professionnelle (1981-1987), président de la Commission médicale de la FIFA, etc. Sous sa présidence, l'U. B. s'installa dans les bâtiments de l'avenue Houba de Strooper à Bruxelles, les Diables Rouges participèrent à trois phases finales de la Coupe du Monde (1990, 1994, 1998) et la Belgique organisa, avec les Pays-Bas, l'Euro 2000. 2001-2006 : Jan Peeters Magistrat, il fut secrétaire général de 1997 à 2000 avant de prendre la succession de D'Hooghe. Son intention était de moderniser le règlement. Durant sa présidence, la Ligue Pro a acquis plus d'indépendance, les Diables Rouges ont raté le rendez-vous de l'Euro 2004 et du Mondial 2006. Plus grave : le football a dû affronter les vagues des matches truqués.