Comment voyez-vous le match retour contre le Rapid Bucarest ?

NenadJestrovic : J'ai l'impression que les Roumains joueront un peu de la même manière qu'au match aller. Peut-être un peu plus défensivement. De notre côté, nous ne pourrons pas nous lancer à l'offensive à visière découverte. Car, si un but tombait malencontreusement dans les filets de Daniel Zitka, la tâche risquerait de se compliquer. Nous devons rester calmes, je suis certain que tôt ou tard, nous parviendro...

NenadJestrovic : J'ai l'impression que les Roumains joueront un peu de la même manière qu'au match aller. Peut-être un peu plus défensivement. De notre côté, nous ne pourrons pas nous lancer à l'offensive à visière découverte. Car, si un but tombait malencontreusement dans les filets de Daniel Zitka, la tâche risquerait de se compliquer. Nous devons rester calmes, je suis certain que tôt ou tard, nous parviendrons à marquer. C'est mon rôle, effectivement. J'avais été victime d'un accès de fièvre avant le match. J'avais 37,5°, mais je tenais absolument à jouer car il s'agissait d'un match important. D'aucuns prétendent que lorsqu'on est fiévreux, on livre souvent de bonnes prestations. Malheureusement, ce n'était pas mon cas. A priori, un partage à l'extérieur est toujours un bon résultat. Mais on peut regretter de n'avoir pas marqué ce fameux but en déplacement qui, en cas d'égalité, " compte double ". Avec 0-0, on n'est jamais à l'abri d'un contre. Je pense que nous avons livré le match qu'il fallait à Bucarest. Tactiquement, nous étions bien disposés. Offensivement, nous aurions sans doute pu nous montrer plus concrets. Je le connaissais, j'avais déjà eu l'occasion de le côtoyer précédemment. Car, vous ne l'ignorez pas, j'avais de temps en temps été convié à effectuer un petit stage en... Réserve durant ma première saison ( ilrit). C'est un jeune joueur qui possède énormément de qualités. Mais je préfère oublier la première. En réalité, je considère que j'entame ma... deuxième saison complète. J'ai désormais trouvé mes marques dans ce club. Pour l'instant, je suis en confiance. J'ai souffert de quelques bobos musculaires, mais ils ne devraient pas me gêner pour le début du championnat. Ce n'est pas à moi de juger. Mais je pense, effectivement, qu'Aruna et moi sommes complémentaires. Il est capable de faire la différence par ses dribbles et sa rapidité. Personnellement, je ne suis pas un joueur statique non plus, j'essaye de bouger énormément. Hugo Broos a sans doute trouvé la bonne formule, en 4-4-2, qu'il applique dès le début. (D. Devos)