Boule de cristal. Les directeurs généraux des 30 équipes de la NBA, dont le championnat a débuté hier, se sont livrés au périlleux exercice des pronostics. C'est ainsi que 70 % des patrons voient Miami facilement reconduire son titre devant les Lakers (23,3 %). Pour 66 % des patrons, LeBron James (Miami) devrait à nouveau être couronné MVP. La distinction du meilleur distributeur ne devrait pas échapper à Chris Paul (69 % des voix). Domination écrasante égaleme...

Boule de cristal. Les directeurs généraux des 30 équipes de la NBA, dont le championnat a débuté hier, se sont livrés au périlleux exercice des pronostics. C'est ainsi que 70 % des patrons voient Miami facilement reconduire son titre devant les Lakers (23,3 %). Pour 66 % des patrons, LeBron James (Miami) devrait à nouveau être couronné MVP. La distinction du meilleur distributeur ne devrait pas échapper à Chris Paul (69 % des voix). Domination écrasante également pour les catégories suivantes : shooting guard (Kobe Bryant - 67 %), centre (Dwight Howard 93 %), meilleur tireur (Ray Allen ) 57 %), rookie of the year (Anthony Davis - New Orleans Hornets ), 77 % et meilleur coach (Gregg Popovich). Rendez-vous en juin pour confirmer ou infirmer ces choix. Dirk Nowitzki (34 ans), la star de la NBA, rate le début du championnat. Opéré au genou, l'Allemand est indisponible un mois au moins. Brooklyn fever. Les Nets ont déménagé du New Jersey à Brooklyn, dans un tout nouveau stade (le Barclays Center) qui a coûté la bagatelle d'un milliard de dollars (770 Mo. euro). Dans la foulée, le mécène russe Mikhail Prokhorov en a profité pour pousser la masse salariale des joueurs à 85 millions de dollars et de promettre que dans quelques années, elle atteindra les 200 millions. Le public new-yorkais, toujours fan de démesure, adore : le premier match des Nets dans leur nouveau palais a attiré 14.219 spectateurs. Pas mal pour un match amical qui plus est contre les pâles Wizards de Washington. David Stern mettra un terme à son mandat de président de la NBA le 1er février 2014. Âgé de 70 ans, Stern a été embauché en 1984 et c'est grâce à lui que la NBA a connu une progression aussi spectaculaire, pour devenir le championnat de basket le plus populaire au monde. Son actuel bras droit, Adam Silver, lui succédera. Show devant. Kobe Bryant (33 ans) envisage de jouer deux ans encore au plus haut niveau. Il ne fallait pas en dire plus pour enclencher le moulin aux rumeurs et nommer son successeur chez les Lakers : LeBron James. Bien qu'il soit lié à Miami jusqu'en 2016, le Champ jouit d'une clause libératoire dès 2014. D'un point de vue sportif, mais aussi marketing, Los Angeles (et - surtout - Hollywood) semble tout indiqué. Sur les traces médiatiques et artistiques de Shaquille O'Neal en quelque sorte. (PS)