Le NBA All Star Game, qui oppose chaque année les douze meilleurs joueurs des Conférences Est et Ouest, a lieu dimanche soir. LeBron James (1.416.419 voix) a été le joueur le plus plébiscité par les fans. Il formera, avec Dwyane Wade, Carmelo Anthony, Kyrie Irving et Paul George, le cinq de base de l'Est. Côté Ouest, les amateurs de basket ont choisi Kobe Bryant, Stephen Curry, Kevin Durant, Blake Griffin et Kevin Love. Pour Bryant, il s'agit d'une seizième sélection d'affilée. Un record d'autant plus remarquable que la star des LA Lakers n'a joué que six matches cette année. En dépit de sa qualification, il manquera d'ailleurs, à cause de ses pépins physiques, l'All Star Game pour la deux...

Le NBA All Star Game, qui oppose chaque année les douze meilleurs joueurs des Conférences Est et Ouest, a lieu dimanche soir. LeBron James (1.416.419 voix) a été le joueur le plus plébiscité par les fans. Il formera, avec Dwyane Wade, Carmelo Anthony, Kyrie Irving et Paul George, le cinq de base de l'Est. Côté Ouest, les amateurs de basket ont choisi Kobe Bryant, Stephen Curry, Kevin Durant, Blake Griffin et Kevin Love. Pour Bryant, il s'agit d'une seizième sélection d'affilée. Un record d'autant plus remarquable que la star des LA Lakers n'a joué que six matches cette année. En dépit de sa qualification, il manquera d'ailleurs, à cause de ses pépins physiques, l'All Star Game pour la deuxième fois de sa carrière (la première fois, c'était en 2010). Mais ce n'est pas seulement ce record qui fait du 63e All Star Game un match spécial. D'abord, il aura lieu à la Nouvelle-Orléans, ce qui avait déjà été le cas en 2008 pour aider la ville à se relever du terrible ouragan Katrina, qui l'avait détruite trois ans plus tôt. Depuis, la ville des rives du Mississippi a accueilli le Final Four de NCAA (le championnat universitaire) en 2012 et le Super Bowl en 2013. Ensuite, pour la première fois depuis 1984, David Stern ne sera pas présent. Le 1er février, à l'âge de 71 ans, le commissaire de la NBA a cédé le flambeau à son bras droit, Adam Silver. Celui-ci aura la lourde tâche de poursuivre la tâche accomplie par un homme apprécié de tous. Quand Stern a commencé à s'en occuper, la NBA était une compétition modeste, dont même les finales organisées en milieu de semaine ne passaient pas à la télévision aux Etats-Unis. Il en a fait un succès mondial : l'All Star Game sera retransmis dans 215 pays, la NBA génère chaque année une recette de 4 milliards d'euros (dont 688 millions en droit de télévision) et le salaire moyen des joueurs est passé de quelques centaines de milliers d'euros à 3,70 millions par an. Il est vrai qu'après un lock-out en 2010/2011, les joueurs ont dû légèrement revoir leurs prétentions à la baisse. Ils ne se répartissent désormais plus que 50 % des recettes de la NBA, contre 57 % auparavant. Stern a toujours dix longueurs d'avance, y compris en termes de marketing. Et c'est là que réside la troisième particularité de ce 63e All Star Game. Pour la première fois, les stars de la NBA porteront des maillots à manches courtes. La mode avait été lancée, en février 2013, par les Golden State Warriors. Avant Noël, dix autres formations leur avaient emboîté le pas, soutenues par une grande campagne publicitaire d'Adidas. La NBA admet qu'elle veut ainsi tirer davantage de profits de la vente de maillots, arguant du fait que les équipements sans manches classiques sont "socialement moins flexibles" dans la vie quotidienne. Selon la NBA, les maillots à manches courtes se vendent très bien mais cette affirmation est contradictoire aux sondages effectués auprès des fans. Deux tiers d'entre eux les trouvent même affreux. Dix-neuf des vingt et un joueurs interrogés anonymement se sont également dit défavorables à ce changement, surtout s'ils doivent jouer tous les matches avec des manches. " Je préférerais encore voir revenir George Bush à la présidence ", a dit une des stars. Les joueurs sont surtout furieux de ne pas avoir été préalablement consultés. La NBA a beau nier, les spécialistes affirment que s'ils continuent à protester, les maillots à manches courtes feront long feu. Surtout si les ventes ne suivent pas. PAR JONAS CRETEUR