Dimanche dernier, la KNVB a officiellement annoncé, soulagée, que Mohamed Ihattaren (17 ans), un talent du PSV, préférait les Pays-Bas au Maroc. C'est un fameux soulagement pour la fédération et le sélectionneur Ronald Koeman, qui a ainsi plus de possibilités de recrutement pour les prochains matches de qualification contre l'Irlande du Nord et l'Estonie.

Contrairement à son coéquipier Calvin Stengs (20 ans), Myron Boadu (18 ans) doit encore patienter avant de recevoir sa convocation en équipe nationale mais elle ne devrait plus trop tarder, à voir la manière dont l'avant droitier se développe au club d'Alkmaar. Le sélectionneur des Espoirs, Erwin van de Looi, l'a déjà invité pour les matches à venir à Gibraltar et, surtout, le 19 novembre à Doetinchem contre l'Angleterre, de même que d'autres jeunes doués comme Dani de Wit, Teun Koopmeiers et Owen Wijndal.

C'est un bon test pour Boadu, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2023 avec la phalange d' Arne Slot. " Ils vont devenir de fabuleux footballeurs ", déclare Ronald Koeman à propos des Espoirs repris par son collègue. " Mais il serait prématuré de les sélectionner maintenant. Quoi qu'il en soit, ce que Myron montre est très prometteur. "

Les qualités de l'international espoir sont déjà apparues fin août, quand l'AZ a éliminé l'Antwerp au troisième tour préliminaire de l'Europa League. A l'aller, Boadu a égalisé 1-1 mais il a aussi eu une part importante lors du plantureux succès 1-4 au stade Roi Baudouin. Ses atouts ? Sa vitesse, son jeu vertical et une grande efficacité devant le but.

Boadu a eu un rôle prépondérant dans le succès 0-4 de l'AZ au PSV, avec deux buts, et il a inscrit le troisième goal lors de la victoire 0-3 de l'AZ au FC Twente. Le jeune buteur en est à sept buts et trois assists en seulement 897 minutes de jeu en Eredivisie. On estime sa valeur marchande actuelle à 7,5 millions d'euros.

Dimanche dernier, la KNVB a officiellement annoncé, soulagée, que Mohamed Ihattaren (17 ans), un talent du PSV, préférait les Pays-Bas au Maroc. C'est un fameux soulagement pour la fédération et le sélectionneur Ronald Koeman, qui a ainsi plus de possibilités de recrutement pour les prochains matches de qualification contre l'Irlande du Nord et l'Estonie. Contrairement à son coéquipier Calvin Stengs (20 ans), Myron Boadu (18 ans) doit encore patienter avant de recevoir sa convocation en équipe nationale mais elle ne devrait plus trop tarder, à voir la manière dont l'avant droitier se développe au club d'Alkmaar. Le sélectionneur des Espoirs, Erwin van de Looi, l'a déjà invité pour les matches à venir à Gibraltar et, surtout, le 19 novembre à Doetinchem contre l'Angleterre, de même que d'autres jeunes doués comme Dani de Wit, Teun Koopmeiers et Owen Wijndal. C'est un bon test pour Boadu, qui a prolongé son contrat jusqu'en 2023 avec la phalange d' Arne Slot. " Ils vont devenir de fabuleux footballeurs ", déclare Ronald Koeman à propos des Espoirs repris par son collègue. " Mais il serait prématuré de les sélectionner maintenant. Quoi qu'il en soit, ce que Myron montre est très prometteur. " Les qualités de l'international espoir sont déjà apparues fin août, quand l'AZ a éliminé l'Antwerp au troisième tour préliminaire de l'Europa League. A l'aller, Boadu a égalisé 1-1 mais il a aussi eu une part importante lors du plantureux succès 1-4 au stade Roi Baudouin. Ses atouts ? Sa vitesse, son jeu vertical et une grande efficacité devant le but. Boadu a eu un rôle prépondérant dans le succès 0-4 de l'AZ au PSV, avec deux buts, et il a inscrit le troisième goal lors de la victoire 0-3 de l'AZ au FC Twente. Le jeune buteur en est à sept buts et trois assists en seulement 897 minutes de jeu en Eredivisie. On estime sa valeur marchande actuelle à 7,5 millions d'euros.