Si Dieumerci Mbokani part pendant la trêve, le Standard a une alternative : Trésor Mabi Mputu. Ce jeune attaquant (23 ans) a été élu deux saisons de suite Joueur de l'Année au Congo et a mené son équipe (le Tout-Puissant Mazembe) au titre à deux reprises.
...

Si Dieumerci Mbokani part pendant la trêve, le Standard a une alternative : Trésor Mabi Mputu. Ce jeune attaquant (23 ans) a été élu deux saisons de suite Joueur de l'Année au Congo et a mené son équipe (le Tout-Puissant Mazembe) au titre à deux reprises. Le Standard suit en fait Mputu depuis 2006 mais Lokeren, Charleroi et Anderlecht le connaissent bien aussi. Il a effectué un test avec Mbokani à Anderlecht à la fin de la saison 2005-2006. Mputu était légèrement blessé et son visa était presque périmé. Arsenal s'intéressait également à lui. Arsène Wengerhimself s'était répandu en louanges sur le technicien congolais mais Mazembe avait été trop gourmand. Willy Verhoost, le manager sportif de Lokeren, a vu un Mputu brillant lors de la CAN il y a deux ans. " Il était la vedette du Congo, avec Zola Matumona, qui joue maintenant au FC Brussels. Il n'était pas encore question de Mbokani. Nous voulions le transférer mais son président s'y est opposé. Depuis, nous avons abandonné le dossier. Mputu n'est plus pour nous. Marcel Mbayo et Tsholola Tiko le racontent : Mputu est la vedette du Congo et il raffole de ce statut. Il roule en Bentley et reçoit un salaire royal de 17.000 euros par mois. Donc, il faut d'abord qu'il ait envie d'émigrer en Europe et d'y recommencer à zéro. Ce devra être un grand club, capable de payer son transfert et son salaire. Ses compatriotes de Lokeren affirment que le Standard et Marseille sont les deux pistes les plus concrètes. " Le mois dernier, Mputu semblait sur le point de signer au Qatar. Le site de TP le mentionnait. Entre-temps, le joueur a passé un test à Blackburn. En plus, il y a deux semaines, le président du TP, Moïse Katumbi Chapwe, se trouvait en Belgique, officiellement pour rendre visite à son poulain Mbokani, mais il aura sans doute discuté avec la direction liégeoise. Luciano D'Onofrio et le directeur général Pierre François se taisent dans toutes les langues. Les proches du Standard affirment pourtant que le club va effectuer une ultime tentative pour embaucher le successeur de Mbokani. FabioBaglio, le manager de Mbokani et un des amis de Mputu, est parti à Lubumbashi pour parachever le transfert. MATTHIAS STOCKMANS