Comme chaque année, Télémoustique a remis ses Moustiques d'Or. Et, comme chaque année, en matière de sports, la RTBF a tout raflé. Explications de Jean-Luc Cambier, le rédacteur en chef du magazine.
...

Comme chaque année, Télémoustique a remis ses Moustiques d'Or. Et, comme chaque année, en matière de sports, la RTBF a tout raflé. Explications de Jean-Luc Cambier, le rédacteur en chef du magazine. Quand on regarde le palmarès de cette année, c'est encore une fois très RTBF, non ?C'est un constat qu'on fait d'année en année. Peut-être le profil de nos lecteurs est-il plus proche de la RTBF ? Mais notre jury de pros vote aussi pour le service public. Peut-être que le fait de disposer de nombreuses émissions qui commentent le sport donne-t-il plus de crédibilité à leurs journalistes... D'accord, mais même au niveau des nominations, la RTBF était déjà omniprésente. C'est normal ?Nos nominations ne sont pas subjectives ou pro- RTBF mais chaque chaîne a ses points forts. Les journalistes sportifs d' RTL sont connus mais ils ne peuvent pas faire grand-chose contre des émissions aussi institutionnelles comme le Week-endsportif, par exemple. Oui, mais RTL propose beaucoup de retransmissions sportives. Comment expliquez-vous une telle absence ?D'abord, ils n'ont pas eu de chance. Ils ont repris le contrat de la Champion's League au moment où les clubs belges ont commencé à y être complètement mauvais. Même chose pour les Diables. Et puis, il y a cette absence d'émissions de fond. RTL a créé Indices, peut-être en feront-ils de même avec une thématique sportive ? Une émission comme celle de Jean-Michel Zecca sur Bel RTL pourrait être une solution. De l'analyse sans langue de bois ! Enfin, les commentaires en direct sont encore trop légers. Cela manque de point de vue technique. La présence de Georges Grün en tant que consultant est une bonne idée, il apporte un vrai plus à ce niveau-là. Il faudrait peut-être systématiser cela. Un spécialiste n'aura jamais tendance à survendre ce qu'il voit. Bref, pourquoi n'essaient-ils pas de monter des duos plus performants à l'antenne ? Par rapport à la RTBF, BeTV ou même les chaînes françaises, le manque de consultants explique peut-être le manque de reconnaissance. Mais ce n'est qu'un avis, je ne suis pas là pour donner des leçons... Quelle serait donc la recette pour que RTL Sports soit mieux représenté l'année prochaine ?J'espère qu'il y aura aussi des magazines sportifs sur RTL. C'est un vrai challenge car en face, la RTBF propose déjà de grands rendez-vous depuis très longtemps. Mais il y a de la place pour plusieurs points de vue, donc pourquoi ne pas oser quelque chose ?