Honteux ! Voilà le mot qui était sur toutes les lèvres après le math Mouscron-GBA. Comment peut-on jouer d'une si piètre manière? Je ne vais pas citer certains noms de joueurs, car je pense que la liste serait (très) longue. Il s'agit vraiment d'une déroute collective! Enfin, peut-on encore parler de collectif ? Plus aucune âme n'est présente dans cette équipe! On ne compte plus les rouspétances entre joueurs, la nonchalance, Il est difficile de trouver où se situe...

Honteux ! Voilà le mot qui était sur toutes les lèvres après le math Mouscron-GBA. Comment peut-on jouer d'une si piètre manière? Je ne vais pas citer certains noms de joueurs, car je pense que la liste serait (très) longue. Il s'agit vraiment d'une déroute collective! Enfin, peut-on encore parler de collectif ? Plus aucune âme n'est présente dans cette équipe! On ne compte plus les rouspétances entre joueurs, la nonchalance, Il est difficile de trouver où se situe le malaise de cette équipe mais elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Quand je pense que durant les 45 premières minutes, Mouscron ne s'est pas créé une occasion de but alors qu'il jouait à domicile, face à une équipe encore plus mal classée ! Il est bien loin le temps où le Canonnier était un enfer pour les équipes adverses. Et puis, quand j'entends les supporters mouscronnois (dont je faisais partie) aduler l'équipe adverse, c'est vraiment devenu un vrai cirque. Finalement, le public a été satisfait du spectacle proposé par le GBA, et notamment grâce à de superbes buts. Si rien ne change, le stade sera de plus en plus déserté. La direction mouscronnoise a commis deux erreurs ces dernières années: la première est celle d'avoir remercié Willy Verhoost. En effet, ce monsieur recrutait toujours de bons joueurs à de très bons prix : les Mpenza, Pierre, Tanghe, Lawarée, Wuyts, et cela se confirme lorsqu'on voit le travail qu'il réalise maintenant à Lokeren. D'accord, Mouscron mise sur les jeunes et c'est important. Mais ne faut-il pas intégrer quelques joueurs avec de l'expérience et une meilleure mentalité ? Il n'y a plus que Dugardein, Mpenza, le pauvre Vandendriessche voire Kubik dignes de porter le maillot mouscronnois. La deuxième erreur a été celle de renvoyer PhilippeSaint-Jean. Et tout cela pour un conflit avec Hugo Broos, qui est déjà parti voir ailleurs depuis. Cet homme est d'une extrême intelligence et possède une excellente vision du football. Ce qu'il réalise avec Tubize est très prometteur. Il aurait été logique qu'il reprenne l'équipe Première de Mouscron en lieu et place de Lorenzo Staelens. Ce dernier me semble vite satisfait du spectacle proposé, d'ailleurs! Et, lorsque nous voyons un Claeys monter au jeu, nous pouvons directement faire nos prières. Comment peut-on faire confiance à un tel joueur? Francois Vaillant, Mouscron