Avant que s'en estompe le souvenir (sous la pluie de buts des compétitions interclubs qui reprennent), petit quiz pour figer les grandes lignes du récent Mondial. Pour savoir aussi si vous l'avez survolé ou ausculté...
...

Avant que s'en estompe le souvenir (sous la pluie de buts des compétitions interclubs qui reprennent), petit quiz pour figer les grandes lignes du récent Mondial. Pour savoir aussi si vous l'avez survolé ou ausculté... 1) 171 buts en 64 rencontres, cela ne fait pas le 2,7 buts par match dont préfère se flatter la FIFA : car on a joué 66,6 x 90' vu les 8 demi-heures de prolongations ! Ainsi a-t-on marqué 2,53 buts par match normal, soit la moyenne classique, ce sport oscillant autour des 2,5 depuis un demi-siècle. Mais combien y eut-il de buts en 2010 et quelle fut cette moyenne ? 2) 13 penaltys sifflés, soit un tous les cinq matches, et 2 de moins qu'en 2010 : pas de doute, nos surfaces de réparation sont un lieu où le fair-play règne en saint ! Un seul de ces pénos fut loupé : par qui et face à quel gardien ? 3) 4 séances de tirs au but, avec davantage de déchet qu'aux pénos puisque le taux de réussite y atteint seulement 72 %... même les stars trouillent ! Mais combien de tirs au but furent nécessaires pour ces 4 séances ? 4) Dieu sait si j'aime les buts sur pichenette couillonnant joliment le keeper, mais je n'en ai vu qu'un : inscrit par qui et contre quelle équipe ? 5) 171 buts, mais aussi 32 ballons sur le cadre du but : cela aurait fait 32 buts en plus (18 % d'augmentation) si l'on adoptait des buts plus grands d'un ballon à gauche, à droite et au-dessus... l'émotion des frappes sur poteaux ou transversale ne s'en trouvant que déplacée ! Et qui fut le malheureux percutant l'encadrement à 2 reprises durant ce Mondial ? 6) 668 coups de coin, et 22 au bout du compte qui se transforment en but : ce n'est pas gras, alors que cela a dû provoquer - au minimum - disons 1300 ceinturages ou tirages de maillot ! Mais combien de ces 22 buts furent des coups de tête : 9, 12 ou 15 ? 7) d'angoisse ou d'espérance, nous trépignons à chaque coup franc supposé convertible directement. Mais devrions-nous tant trépigner, vu que 3 coups francs directs seulement ont fait bingo en 64 matches ? ! Il y en eut deux appréciables, par Lionel Messi et par David Luiz...et le troisième fut plutôt grotesque : qui l'inscrivit et contre qui ? 8) Noël Valladares, Sead Kolasinac, John Boye, Gonzalo Jara (et pas D. Luiz !), Joseph Yobo : pourquoi les citer ? Et quel est le sixième, oublié volontairement ? 9) Les arbitres ont sifflé 1917 fautes et distribué 182 cartons jaunes, soit grosso modo 30 fautes et 3 jaunes par match : avec tant d'interruptions, pas étonnant qu'un match constitue seulement 55' de jeu dit effectif ! 6 de ces cartons jaunes furent doubles, entraînant donc 3 exclusions... oserais-je en conclure que 176 mecs admirables, une fois jaunis, ont su contrôler leurs pulsions jusqu'au coup de sifflet final ? Mais combien y eut-il de cartons rouges directs, et qui se vit montrer le dernier de ceux-ci ? 10) Buter ou slalomer, il faut choisir : 90 % des buts ont été inscrits après avoir touché le ballon 1, 2, voire 3 fois ! Rarement 4 ou 5. Seuls Arjan Robben et Messi se sont payé un slalom en 6 touches, ponctué par un but. Et un seul gars a touché 7 fois le cuir pour le mettre au fond. Vous êtes drôlement fortiches si vous vous rappelez son nom ! 11) 152 des 171 buts ont été frappés dans le grand rectangle. Quant aux 19 autres, s'ils ne résultent pas d'un coup de pied arrêté (4 fois), ils ne découlent quasi jamais d'une frappe directe : outre Thomas Muller qui reprit en un temps un ballon mal repoussé par Tim Howard suite à un coup de coin, un seul joueur a scoré hors-grand rectangle sans contrôle préalable. De nouveau, vous serez fortiches si vous l'identifiez... 12) Sur 23 buts annulés, combien le furent pour hors-jeu, et combien de ceux-ci furent annulés erronément ? Réponses ci-dessous 1) 1145 buts, soit 2,21 par 90', 4 fois des prolongations 2) par BENZEMA face à BENAGLIO 3) 36, dont 10 loupés ! 4) James RODRIGUEZ face au Japon 5) SNEIJDER, 2 fois face au Costa-Rica 6) 12 7) DZEMAILI...sous Benzema effritant le mur français ! 8) Les 6 auteurs d'autobuts, MARCELO avait inauguré ! 9) 7 cartons rouges directs, le dernier pour notre DEFOUR 10) DZEKO, contre l'Iran 11) B. RUIZ, contre la Grèce 12) 15 annulations : 9 incontestables, 4 discutables, 2 erronées