Il y a un petit temps que tout le monde s'attendait au départ de Jean-Louis Campora, le désormais ancien président de Monaco. Mais, n'empêche, quand un homme de 64 ans quitte son poste après 28 ans de présence, cela crée toujours un choc. Ses jours étaient comptés en raison de pas mal de problèmes. Il ne s'entendait pas tellement bien avec Didier Dechamps, le coach de Monaco. Un problème car " DD ", c'est une personnalité avec, en sus, le prestige de sa carrière et le titre de champion du monde. Si l'AS l'avait viré en fin de saison 2001-2002, le prestige de Monaco en aurait pris un bon coup. D'autres clubs n'auraient pas raté les Monégasques.
...

Il y a un petit temps que tout le monde s'attendait au départ de Jean-Louis Campora, le désormais ancien président de Monaco. Mais, n'empêche, quand un homme de 64 ans quitte son poste après 28 ans de présence, cela crée toujours un choc. Ses jours étaient comptés en raison de pas mal de problèmes. Il ne s'entendait pas tellement bien avec Didier Dechamps, le coach de Monaco. Un problème car " DD ", c'est une personnalité avec, en sus, le prestige de sa carrière et le titre de champion du monde. Si l'AS l'avait viré en fin de saison 2001-2002, le prestige de Monaco en aurait pris un bon coup. D'autres clubs n'auraient pas raté les Monégasques. La présence de Monaco en L1 irrite pas mal de monde car ce club peut offrir des avantages fiscaux aux joueurs. A un tel point que d'aucuns parlent parfois de concurrence déloyale. Cette saison, paradoxalement, le bon parcours de Monaco, notamment vainqueur de la Coupe de la Ligue, a sauvé Campora. Sans cela, il aurait été obligé de se retirer beaucoup plus vite sous sa tente. La famille princière n'a pas voulu dérangerle groupe dans sa course vers l'Europe. La situation financière était tragique. Pour boucher le trou, Jean-Louis Campora avait décidé, l'hiver dernier, de faire appel à FedcomInvest. Cela sentait très mauvais, mélange d'argent à l'origine incertaine et de vodka, et le Palais se fâcha. Campora rencontra le Prince Rainier et lui aurait déjà remis sa démission. Il ne restait plus qu'à ajouter la date, c'est fait. Tout tourna encore un peu plus au vinaigre quand le club, trop endetté, ne reçut pas sa licence pour la L1. Monaco se porta en appel et Campora tenta vainement de vendre Shabani Nonda à Lyon pour mettre enfin un peu de beurre dans les épinards. En fait, il était temps de songer pour de bon à l'après-Campora tout en dénichant de nouveaux investisseurs pour rester en D1. La DNCG a finalement permis à Monaco de conserver sa place parmi l'élite. Le Prince Albert de Monaco fit alors appel à un ami d'enfance, Pierre Svara (46 ans), qui a joué au handball avec lui. Spécialisé dans la gestion de portefeuilles et d'activités boursières, le nouveau président monégasque est un passionné de football. Le ballon rond était un hobby, c'est désormais son métier. Il a pris le taureau par les cornes et a déjà fait baisser la masse salariale qui était aussi élevée que le Mont-Blanc avec trois millions d'euros par mois. Mais pour gagner autant de trophées que le vieux Jean-Louis Campora (cinq titres, trois Coupes de France, une Coupe de la Ligue, une finale de la Coupe des Coupes), il devra se lever très tôt tous les jours. Jean-Louis est parti content et fier de son palmarès sportif : il n'a pas tort. Ce sera à Pierre Svara, qui lui s'entend bien avec Didier Dechamps, de relever ce défi. (P. Bilic) MIDO devrait porter les couleurs de Marseille la saison prochaine. JEAN-ALAIN BOUMSONG a encore un contrat d'un an à Auxerre et aimerait aller jusqu'au bout de celui-ci. PIERRE-YVES ANDRE, de Nantes, a signé un contrat de trois ans au profit de Guingamp. CHRISTOPHE BASTIEN quitte Metz pour Lorient. MARSEILLE voulait récupérer le titre de 1993, celui de l'affaire VA-OM : le conseil fédéral a refusé. JACQUES SANTINI a un contrat jusqu'en 2004. Il pourrait être prolongé jusqu'en 2006. BENOÎTPEDRETTI, de Sochaux, est de plus en plus cité à Marseille. SOCHAUX s'intéresse vivement à Christanval, l'arrière central de Barcelone. MICHAEL ESSIEN, de Bastia, est la première recrue de Lyon. Frédéric Née effectue le même trajet mais dans le sens inverse. RONALDINHO devrait rester un an de plus au PSG avant d'aller au Real Madrid mais Manchester United pense de plus en plus à lui.