Les play-offs à venir ont tout pour être les plus serrés de l'histoire. Trois fois, seulement, l'équipe qui avait terminé la phase classique en tête n'a pas été sacrée. Vu les écarts minimes, on pourrait bien avoir un quatrième cas cette année. Une remontée pareille à celle de l'Anderlecht de Besnik Hasi ou La Gantoise de Hein Vanhaezebrouck, ça n'a rien d'utopique. Voici comment je vois les choses, mon analyse de l'état de forme et des chances de chaque équipe qualifiée.
...