Jamais encore la situation n'avait été aussi dramatique en Allemagne. Rudi Völler, le sélectionneur, ne dispose que d'une quarantaine de joueurs susceptibles d'être appelés en équipe nationale. Il se voit même contraint de faire appel à des footballeurs qui ne sont pas nécessairement titulaires dans leur club. L'ancien attaquant, alarmé, veut instaurer un quota.
...

Jamais encore la situation n'avait été aussi dramatique en Allemagne. Rudi Völler, le sélectionneur, ne dispose que d'une quarantaine de joueurs susceptibles d'être appelés en équipe nationale. Il se voit même contraint de faire appel à des footballeurs qui ne sont pas nécessairement titulaires dans leur club. L'ancien attaquant, alarmé, veut instaurer un quota. Gerhard Mayer-Vorfelder, le président de la Fédération, a été confronté au problème dans un entretien avec la chaîne sportive DSF. Il veut diminuer le nombre d'étrangers dans le championnat allemand. " 60 % des joueurs professionnels évoluant en Bundesliga sont d'origine étrangère. Nos jeunes stagnent, faute de chances de jouer. Pourtant, nous avons des juniors prometteurs ". Mayer-Vorfelder est partisan d'un règlement à l'échelle européenne. " Je vais prendre contact avec mes collègues d'Italie, d'Espagne, de France et d'Angleterre, pour convenir de mesures communes ". C'est là que le bât blesse. La législation européenne prône le libre échange au sein de l'UE. Suite à l'arrêt Bosman de décembre 1995, les footballeurs professionnels peuvent obtenir un contrat dans n'importe quel pays de l'Union. Mayer-Vorfelder pense cependant qu'on pourrait insérer une clausule d'exception pour le football européen. Jusqu'en 1992, les clubs de Bundesliga ne pouvaient aligner que deux étrangers. Il n'y a plus de limite, maintenant. Depuis 2001, il n'est même plus obligatoire d'aligner un minimum de six joueurs européens. Le 6 avril 2001, Energie Cottbus a été le premier club allemand à titulariser 11 étrangers. Il ne restera plus longtemps un exemple unique car Hanovre '96 et Schalke 04 alignent régulièrement une équipe qui ne comporte qu'un Allemand, le gardien. Les Allemands deviennent donc des raretés dans leur propre pays. Quelles mesures Mayer-Vorfelder va-t-il pouvoir prendre pour redresser le cap ? (F. Vanheule) DEKRA débourse 1,3 million d'euros pour placer son logo sur le maillot des arbitres cette saison. KAISERSLAUTERN a engagé l'international camerounais Lucien Mettomo, de Manchester City, jusqu'en 2007. GIOVANE ELBER (31 ans) fait le forcing auprès de la direction du Bayern pour obtenir un transfert. Le Brésilien peut partir pour trois millions. LE VFL WOLFSBOURG loue le défenseur chilien Waldo Ponce, d'Universidad de Chile. L'international devrait rester jusqu'à la fin de la saison chez ce club devenu très ambitieux. BUTEURS : 1. Ailton (Brême), Max (Rostock), Pizarro (Bayern), Amoroso (Dortmund) 4 buts ; 4. Neuville (Leverkusen), Altintop (Schalke), Bajramovic (Fribourg), Klimowicz (Wolfsbourg) 3.