Débutant aux Chicago Bulls, Michael Jordan n'en a pas moins initié une révolution durant l'automne 1984. L'équipe de Chicago se produisait au Madison Square Garden, dans un match amical contre les New York Knicks. Dans les tribunes, les spectateurs ont été stupéfaits de voir le jeune homme monter sur le parquet avec des chaussures rouges et noires. MJ s'est distingué et a surtout bafoué le règlement de la NBA, qui stipulait que les chaussures devaient être blanches à 65% et que les joueurs d'une même équipe devaient porter à peu p...