La présentation des programmes de rentrée n'a pas révélé de grandes nouveautés en sport...

Le sport a été mis à l'avant durant l'été mais il y a quand même du changement avec la présence systématique des Diables sur nos antennes. Cela aura des incidences au niveau éditorial ainsi que sur la réalisation/production des matches. Nous allons changer notre captation (placement des caméras dans le stade, découpage,...) via une collaboration entre Jean-Charles Vankerkoven (NDLR qui a travaillé pour TF1 et l...

Le sport a été mis à l'avant durant l'été mais il y a quand même du changement avec la présence systématique des Diables sur nos antennes. Cela aura des incidences au niveau éditorial ainsi que sur la réalisation/production des matches. Nous allons changer notre captation (placement des caméras dans le stade, découpage,...) via une collaboration entre Jean-Charles Vankerkoven (NDLR qui a travaillé pour TF1 et l'UEFA), notre réalisateur Thierry Delrue et l'équipe des sports. Le soufflé est un peu retombé mais, durant le Mondial, nous avons attiré un public supplémentaire, en créant quelque chose de fort avec les téléspectateurs. Je ne suis pas devin mais je pense que les chiffres resteront bons. De plus, le public dissocie les Diables de la Fédé. L'équipe nationale procure de l'émotion aux gens et le comportement du téléspectateur vis-à-vis des Diables est en train de devenir un rituel. Quand l'agence TEAM a accordé les derniers droits à RTL, ce n'était pas faute d'avoir remis une proposition correspondant à la valeur du marché. Ces trois dernières années, d'autres choix ont été posés. Il y a eu l'arrivée des Diables, les accords avec la Pro League pour le championnat. D'autres dossiers importants arrivent : l'Euro 2016 et la Coupe de Belgique. Nous allons voir les possibilités mais, dans le cas où nous devrions choisir, nous serions plus tentés par l'Europa League. C'est moins cher et nous sommes certains d'avoir des clubs belges, surtout que, l'année prochaine, le vainqueur de la Coupe sera directement qualifié. Un découpage plus clair, plus de rythme pour éviter ce " ronron " qui s'est parfois installé. Elle demeure pour la page des Diables à l'étranger. Pour le reste, nous sommes désormais détenteurs exclusifs du magazine. Auparavant, nous avions une sous-licence, vu que nous avions racheté les droits à VOO qui les avait lui-même rachetés à Telenet. Ceci dit sans jugement de ce qui avait été mis en place avec BeTV ou encore Belgacom. PAR SIMON BARZYCZAK" Nous allons changer notre manière de capter les matches de l'équipe nationale. "