Avec l'enchaînement des compétitions (Roland-Garros, Euro, Tdf, J.O., ...) et les dispositifs importants pour suivre les Belges, est-ce l'été le plus chargé que vous avez connu ?

Je ne sais pas si c'est le poids des années mais oui. L'été a été fatigant mais je suis satisfait. Après un Euro où les Diables ont à la fois explosé les audiences et déçu, nous avons plongé dans des Jeux pour lesquels nous avions des contraintes de production difficiles à gérer. Finalement, le décalage horaire a été moins pénalisant que prévu. Le public était présent la nuit et le matin, lors des rediffusions. La magie des Jeux opère toujours. C'est un...

Je ne sais pas si c'est le poids des années mais oui. L'été a été fatigant mais je suis satisfait. Après un Euro où les Diables ont à la fois explosé les audiences et déçu, nous avons plongé dans des Jeux pour lesquels nous avions des contraintes de production difficiles à gérer. Finalement, le décalage horaire a été moins pénalisant que prévu. Le public était présent la nuit et le matin, lors des rediffusions. La magie des Jeux opère toujours. C'est un événement qui nécessite de gros moyens et de la souplesse. Heureusement, Vincent Langendries avait bien préparé le terrain et d'autres personnes (Hervé Gilbert, travail de production de Charlotte Delwarte et Catherine Vanden Perre, ...) ont apporté leur pierre à l'édifice. Je suis moi-même resté à Bruxelles pour superviser le dispositif. Nous avions une vingtaine de personnes à Rio et c'est peu comparé aux 150 de France Télévisions. Notre équipe radio a aussi effectué un gros boulot, en informant la nuit et en étant présente dès le matin sur la télé. Nous n'avons raté aucun Belge et nous avons pu montrer la diversité des disciplines. Van Avermaet, Nafissatou Thiam et le hockey ont servi de forces d'attraction. La performance des Red Lions a tranché avec le parcours des Diables, dont on s'est demandé s'ils étaient réellement affectés par leur élimination. Je suis content d'être passé de l'un à l'autre. Oui, même s'il nous faudra un peu de temps pour installer les nouveautés. Notre équipe est exigüe mais notre formule est gagnante et les courbes d'audience ont encore augmenté. Notre retour va coïncider avec celui des Diables. Pour le reste, Alex Teklak intègre l'équipe des consultants. Nous restons partenaires de VOO pour la séquence sur le foot anglais. Nous cherchons aussi un remplaçant à Guillermo Guiz et Olivier Fraipont pour le zapping, un moment qui apporte légèreté et humour. Nous allons proposer dix matches en direct de D1B, soit environ 1 par mois. Le premier sera Union-Antwerp (4 septembre), commenté par Rodrigo Beenkens. L'accord vaut pour deux ans. Avec les Diables et le championnat belge, nous disposons du foot de proximité. Je ne suis pas surpris. Chacun garde l'envie de s'octroyer des droits supplémentaires... " Alex Teklak rejoint l'équipe de consultants de La Tribune " Michel Lecomte