Ce n'est pas nous qui le disons mais 34 % des fans de sport américains interrogés par l'institut de sondage PublicPolicyPolling. Que les choses soient claires : ces gens pensent que MichaelJordan (52 ans), qui a mis un terme à sa carrière, battrait LeBronJames (30 ans), quatre fois MVP, s'il l'affrontait aujourd'hui en un contre un. Et 54 % pensent le contraire... Oui, hisRoyalAirness est incontestablement le meilleur joueur de tous les temps et, malgré les kilos, il n'a pas perdu grand-chose de sa technique.
...

Ce n'est pas nous qui le disons mais 34 % des fans de sport américains interrogés par l'institut de sondage PublicPolicyPolling. Que les choses soient claires : ces gens pensent que MichaelJordan (52 ans), qui a mis un terme à sa carrière, battrait LeBronJames (30 ans), quatre fois MVP, s'il l'affrontait aujourd'hui en un contre un. Et 54 % pensent le contraire... Oui, hisRoyalAirness est incontestablement le meilleur joueur de tous les temps et, malgré les kilos, il n'a pas perdu grand-chose de sa technique. Mais prétendre qu'il battrait James aujourd'hui est absurde. Même si l'enquête a été réalisée avant la finale de NBA lors de laquelle TheKing a joué à un niveau extraordinaire face à Golden State. Mais cette enquête démontre également l'immense respect dont témoignent les fans de sport américains à l'égard de Michael Jordan. 77 % des sondés estime qu'il est TheGreatestofAllTime tandis que 14 % seulement pensent que ce superlatif revient à James. D'ailleurs, le joueur le plus populaire de NBA actuellement n'est pas LBJ mais StephenCurry, MVP de la dernière saison et champion pour la première fois avec Golden State Warrior. Le roi des trois points a obtenu 19 % des voix contre 18 % seulement à James, 14 % à KobeBryant et 13 % à KevinDurant. Golden State est également l'équipe préférée des Américains (19 %) devant les Chicago Bulls (17 %), les Cleveland Cavaliers de James (15 %) et les LA Clippers (12 %). L'enquête confirme également que la compétition la plus populaire aux States n'est pas la NBA mais la NFL. 56 % des sondés admettent être fans de football américain. Vient ensuite la Major League Baseball (46 %) tandis que la NBA n'arrive qu'en troisième position avec 37 %. Des chiffres qui diffèrent totalement de ceux enregistrés en dehors des Etats-Unis où James et Curry sont bien plus connus que TomBrady, la star de la NFL. Ce qui est remarquable, c'est que cette popularité aux Etats-Unis est également liée à la politique : 43 % des électeurs démocrates sont fans de NBA, alors que les Républicains ne sont que 26 %. Cela s'explique en partie par des questions raciales : 66 % des Afro-Américains (qui votent en majorité pour le parti démocrate) regardent régulièrement Kobe Bryant et Cie à la télévision tandis que les téléspectateurs américains blancs (plutôt républicains) ne sont que 29 %. En golf, le quatrième sport le plus populaire aux Etats-Unis (et surtout le sport des riches), le rapport est inversé : 28 % des républicains sont fans, tandis que les démocrates ne sont que 20 %. Et 10 % de la population noire seulement s'intéresse au golf. La longue hégémonie de TigerWoods n'a donc pas servi à grand-chose. PAR JONAS CRETEUR