TECHNIQUE

Mesut Özil figure dans la catégorie des grands techniciens. Ses gestes sont toujours réalisés avec grande classe. Il passe en revue tout le répertoire des surdoués et, ce qui est remarquable, souvent dans l'intérêt du collectif. Son passing est fantastique : il fait partie d'une espèce en voie de disparition, celle des vrais meneurs de jeu.
...

Mesut Özil figure dans la catégorie des grands techniciens. Ses gestes sont toujours réalisés avec grande classe. Il passe en revue tout le répertoire des surdoués et, ce qui est remarquable, souvent dans l'intérêt du collectif. Son passing est fantastique : il fait partie d'une espèce en voie de disparition, celle des vrais meneurs de jeu. Avec son mètre 83, l'international allemand possède un beau gabarit pour un soutien d'attaque. L'explosivité ne fait pas partie de ses qualités premières mais il est très puissant sur les longues courses. Cela se remarque encore plus en possession du cuir grâce à sa conduite de balle phénoménale. Il est très solide sur ses appuis quand il est pris en étau entre plusieurs adversaires. Le numéro 10 du Real Madrid est doté d'une frappe du pied gauche exceptionnelle. Que ce soit sur les frappes enroulées ou en force, en mouvement ou à l'arrêt, la maîtrise et la précision sont toujours au rendez-vous. Il peut aussi réaliser des transversales de l'extérieur avec une facilité déconcertante. Son pied droit est nettement inférieur au gauche et son jeu de tête pourrait être meilleur pour un joueur de sa taille. Il préfère les duels au sol à ceux dans les airs. Il est continuellement en mouvement et se rend disponible pour ses partenaires. En perte de balle, il effectue sans sourciller sa part de travail défensif. Son volume de jeu est impressionnant. Au niveau de l'efficacité, son côté altruiste fait de lui un donneur d'assists plutôt qu'un buteur. Une petite quarantaine de buts inscrits au top niveau, ce n'est pas exceptionnel pour un joueur offensif doté de telles qualités. A 23 ans, il présente déjà un bilan de plus de 250 matches de haut niveau dont une bonne trentaine avec la Mannschaft ! Que dire par rapport à une telle expérience pour un garçon de son âge qui termine sa deuxième saison au Real ? C'est d'autant plus exceptionnel que les résultats suivent aussi bien en club qu'en sélection. Les possibilités futures ne sont pas énormes : où pourrait-il trouver mieux ? Cette année, il peut encore réaliser le triplé Liga (c'est presque dans la poche)-Ligue des Champions-Euro 2012 ! C'est tout dire ! Marek Hamsik fait partie des plus grands techniciens parmi les joueurs issus de l'ancien bloc de l'Est où la rigueur et la force physique ont longtemps été une marque de fabrique. Il fait preuve d'une grande habileté en possession du ballon et sa vision du jeu est remarquable grâce à sa conduite " tête levée ". Les roulettes, les enchaînements de dribbles et les crochets courts n'ont aucun secret pour lui. Le Slovaque présente des qualités athlétiques intéressantes pour un technicien. Son endurance est remarquable mais il fait également preuve d'une bonne explosivité et d'une course sur 30-40 mètres, avec ou sans ballon, de très bon niveau. Il manque juste un peu de puissance dans les duels face aux robustes défenseurs des équipes du top. Il possède une très bonne frappe des deux pieds même sans élan. C'est un joueur ambidextre : on le dit parfois gaucher alors qu'il est droitier ! Ses reprises de volée sont très bien maîtrisées. Quand il se retrouve en situation de frapper au but, la position de son corps est quasiment parfaite. Il délivre de nombreux corners, surtout rentrants, côté gauche. Le jeu de tête est correct quand il n'est pas en duel pur. Défensivement, sur corner, c'est le seul joueur de son équipe à prendre un piquet. Cela résume son efficacité dans les duels aériens ! Il évolue le plus souvent comme soutien d'attaque. Dès qu'il est dépassé par le ballon, il redescend très bas pour rester au contact du bloc-équipe et participer à la récupération du ballon. S'il se positionne le plus souvent comme milieu offensif droit, il lui arrive fréquemment de permuter. Il s'infiltre très bien de la deuxième ligne pour finir les actions dans les 16 m. Bref, un très gros volume de jeu. Avec plus d'un but tous les 4 matches, son efficacité est remarquable. Il possède une énorme expérience pour un joueur de 24 ans (près de 350 matches). Il a débuté à 16 ans à peine au Slovan Bratislava et il s'est directement imposé à Brescia à 17. Il en est déjà à sa cinquième saison à Naples. Sa progression va dépendre du futur club dans lequel il va évoluer. Bien qu'il soit déjà dans une très bonne formation, il doit viser le top européen car, ce n'est pas avec sa sélection qu'il va décrocher des titres.