Ainsi s'est présenté le Bayern Munich face à un Barça qui n'était plus q...

Ainsi s'est présenté le Bayern Munich face à un Barça qui n'était plus que l'ombre de lui-même, vendredi dernier. Marc-André ter Stegen a beau se déployer de tout son long, cela n'empêchera pas le club catalan de se faire atomiser 8-2, un score totalement improbable pour un quart de finale de Ligue des Champions.