Real Madrid-Betis Séville, Athletic Bilbao-FC Barcelone : telles sont les affiches les plus alléchantes de la première journée de championnat, où le DreamTeam madrilène encore renforcée par l'arrivée de DavidBeckham s'affiche comme la principale candidate à sa propre succession.
...

Real Madrid-Betis Séville, Athletic Bilbao-FC Barcelone : telles sont les affiches les plus alléchantes de la première journée de championnat, où le DreamTeam madrilène encore renforcée par l'arrivée de DavidBeckham s'affiche comme la principale candidate à sa propre succession. Mais la Liga débutera-t-elle réellement le week-end prochain, comme le calendrier le prévoit ? A l'heure où nous bouclions ce numéro, rien n'était moins sûr. Vendredi dernier, en effet, le G30 (qui regroupe huit clubs de D1 et tous les clubs de D2) s'était réuni lors d'une Assemblée Générale Extraordinaire de la Ligue Professionnelle de Football, et avait voté à l'unanimité le report de la journée d'ouverture. En cause : les droits de télévision. Les " petits " clubs s'estiment floués par la répartition, agencée par les " grands " qui s'octroient la part du lion et concluent de surcroît des contrats spécifiques. Ils avaient déjà manifesté leur mécontentement au terme du défunt exercice, et depuis lors, rien n'a changé. En fin de semaine dernière, la société Gestsport (Sogecable) était restée sur sa position et avait maintenu son offre de 84 millions d'euros en faveur des clubs du G30. Ceux-ci réclament un minimum de 93 millions d'euros pour respecter le calendrier. Lundi, une nouvelle réunion était prévue afin d'accorder les positions respectives. Si aucun accord n'était trouvé, le coup d'envoi de la saison 2003-2004 ne serait pas donné le 31 août. La menace doit être prise au sérieux. On se souvient que, la saison dernière, le Championnat d'Italie avait été retardé pour des raisons similaires. (D. Dv.) JOSEBA ETXEBERRIA, l'attaquant de Bilbao, a inscrit les deux buts d'un petit match d'entraînement que les internationaux espagnols ont disputé mercredi dernier au complexe sportif de la fédération, à las Rozas (Madrid). CLAUDE MAKELELE a repris l'entraînement avec le Real Madrid jeudi dernier, mais a confirmé son intention de vouloir quitter le club. Il a, par ailleurs, expliqué que ses absences aux entraînements ne pouvaient pas être assimilées à du chantage, mais se justifiaient par des problèmes de santé. Ben, tiens ! MARTINPALERMO a été libéré par Villarreal. L'attaquant argentin et le club ont trouvé un accord pour mettre un terme au contrat qui courait encore. Le lendemain, le joueur signait au Betis Séville. " Il est le centre-avant spécifique que recherchait notre entraîneur VictorFernandez depuis la blessure de Dani ", a expliqué le président ManuelRuizdeLopera. BILBAO respire : après s'être réunis entre eux, la plupart des joueurs ont accepté la réduction de salaire de 15 % que leur avait proposée le président IgnacioUgartetxe. Grâce à ce geste, le club a pu économiser 2,5 millions d'euros. Par ailleurs, l'Athletic a accepté, pour la première fois de son histoire, le principe d'une publicité sur les maillots. Seul le FC Barcelone n'a pas encore franchi le pas. NENE, un attaquant brésilien provenant du FC Santos finaliste de la Copa Libertadores, a été engagé par Majorque. ALVARO NOVO, le milieu de terrain de Majorque, a été transféré à l'Atletico Madrid où il retrouve son ancien entraîneur GregorioManzano. En compensation, deux joueurs effectueront le chemin inverse : JovanStankovic, qui avait déjà joué dans les îles Baléares précédemment, et Txomin Nagore. DIEGOALONSO, l'attaquant uruguayen de Valence, jouera cette saison à Malaga. JOHAN CRUYFF a été " transféré ". Alors qu'il prêtait jusqu'ici sa plume au quotidien madrilène Marca, il aura cette saison une colonne dans le journal catalan LaVanguardia. Avec un meilleur contrat à la clef, paraît-il. L'ATLETICOMADRID a conclu un accord de partenariat avec les studios cinématographiques américains Columbia. Celui-ci prévoit le flocage d'affiches de films sur le maillot des joueurs, la création d'un trophée Spiderman II ou l'attribution du titre de supporter d'honneur à HarrisonFord.