Hier, les négociations ont repris entre la Ligue professionnelle italienne de football et le syndicat des joueurs (AIC), après sa menace de faire grève ce week-end. Les clubs veulent modifier la convention collective, arrivée à terme en juin. Les joueurs ne veulent pas encore parler de l'augmentation des primes flexibles par rapport au salaire fixe, pas plus qu'ils ne veulent aborder le droit des clubs de scinder le noyau et le droit d'obliger des joueurs à accepter un transfert vers une formation du même niveau sportif et financier.
...

Hier, les négociations ont repris entre la Ligue professionnelle italienne de football et le syndicat des joueurs (AIC), après sa menace de faire grève ce week-end. Les clubs veulent modifier la convention collective, arrivée à terme en juin. Les joueurs ne veulent pas encore parler de l'augmentation des primes flexibles par rapport au salaire fixe, pas plus qu'ils ne veulent aborder le droit des clubs de scinder le noyau et le droit d'obliger des joueurs à accepter un transfert vers une formation du même niveau sportif et financier. L'annonce de la grève a fait bondir la Botte. La Gazzetta dello Sport avait justement publié les salaires de 494 joueurs de Serie A. Grâce aux plantureux droits TV, les footballeurs ne se ressentent pas de la crise. Les salaires représentent 68 % de l'ensemble des budgets de la Serie A, contre 51 % en Bundesliga. Milan a la masse salariale la plus importante (130 millions d'euros) devant l'Inter (121,4), la Juventus (100) et l'AS Roma (83). La cinquième, la Fiorentina (41,7 millions) a une enveloppe moitié moins épaisse que la Roma. Cesena, promue, est la plus économe : 8,3 millions. Chievo (13,2) et les autres promus, Brescia avec 13,5 millions et Lecce avec 13,8 millions, sont également parcimonieux. Trois des footballeurs les mieux payés vivent à Milan : Zlatan Ibrahimovic est le mieux rémunéré avec neuf millions par an devant les Samuel Eto'o (huit millions) et Ronaldinho (7,5 millions). Andrea Pirlo et Gianluigi Buffon touchent six millions, Francesco Totti 4,9. 126 des 494 footballeurs de D1 gagnent au moins un million d'euros par an. L'année dernière déjà, un calcul avait révélé que 250 des 500 footballeurs professionnels de Serie A gagnaient plus que le président de l'Europe nommé en janvier. Même certains joueurs de Sienne, entretemps rétrogradée, avaient un salaire plus élevé que Herman Van Rompuy. Côté Diables Rouges, Jean-François Gillet touche 420.000 euros à Bari et Gaby Mudingayi 800.000 à Bologne. RadjaNainggolan, l'Anversois de Cagliari, perçoit 200.000 euros par an et Cyrille Théréau, qui vient de rejoindre Chievo, 170.000. Le joueur le moins bien payé de l'élite est Antonio Filipini, un médian de Brescia qui doit se contenter d'un salaire annuel brut de 50.000 euros. FRANCESCO TOTTI, le capitaine de l'AS Roma, est furieux de la défaite contre le Bayern en Ligue des Champions (2-0) mais encore plus de la manière dont l'équipe a joué. " Nous sommes retournés au catenaccio. Nous n'avons pas joué, nous nous sommes contentés de défendre. Une équipe comme la Roma doit toujours attaquer son adversaire. " COUPE D'EUROPE. Des sept phalanges transalpines en lice en Coupe d'Europe la semaine dernière, seul Milan a gagné (2-0 contre Auxerre). Après le match, une discussion a éclaté devant les caméras, Zlatan Ibrahimovic, auteur des deux buts, ayant mal réagi à une plaisanterie d'ArrigoSacchi, analyste. Celui-ci a ironisé : " Si Zlatan ne faisait pas du 47, il n'aurait pas marqué ce but. " Le Suédois de rétorquer : " Sacchi doit apprendre à moins parler. " Sacchi : " Zlatan doit apprendre à respecter tout le monde. " Par ailleurs, Milan a perdu deux joueurs, blessés : Massimo Ambrosini, touché au genou, et Alexandre Pato, victime d'une élongation à la cuisse. Les deux joueurs sont indisponibles pour trois semaines. EUROPA LEAGUE : c'est la déroute sur toute la ligne. Palerme a été battu 3-2 par le Sparta Prague, où Daniel Zitkafaisait banquette, le Napoli a réalisé un nul blanc contre le FC Utrecht. La presse transalpine a été élogieuse à l'égard de Dries Mertens, le décrivant comme un joueur qui aurait sa place chez les plus grands clubs italiens. La Juventus, qui a refait un retard de deux buts, a concédé un nul à domicile tandis que la Sampdoria a concédé un nul à Eindhoven, en fin de partie. LA LAZIO a réalisé un transfert tardif mais remarqué. Elle a trouvé un accord avec le Sporting Lisbonne pour acquérir un... aigle, l'oiseau étant le symbole des deux clubs. Au Portugal, avant chaque match, un aigle survole le stade. Ce sera bientôt le cas à la Lazio aussi. GEERT FOUTRÉ