Vous avez un bac littérature, les journalistes aiment vous interroger car vous avez un discours réfléchi. Vous n'avez pas l'impression que vous étiez prédestiné à devenir consultant ?

J'ai sans doute le profil et c'est dû au fait que j'aime bien discuter du contenu d'un match. Stéphane Pauwels m'a choisi et je souhaite apporter quelque chose de neuf au téléspectateur, mettre le doigt sur des éléments plus discrets qu'il n'a pas vus.
...

J'ai sans doute le profil et c'est dû au fait que j'aime bien discuter du contenu d'un match. Stéphane Pauwels m'a choisi et je souhaite apporter quelque chose de neuf au téléspectateur, mettre le doigt sur des éléments plus discrets qu'il n'a pas vus. (Ilrit) Je les connais bien et ils ont chacun leur vision du foot. L'essentiel est de parler de ce que l'on connaît et, pour ma part, c'est le côté tactique. Quand un but est marqué, on a tendance à se focaliser sur le buteur et pas sur l'erreur de positionnement qui a conduit à cette action. Si Eden Hazard joue, sa performance m'intéresse mais aussi la connexion qui va se créer avec celui chargé de le tenir. Pas du tout. J'ai encore l'ambition de jouer au moins cinq années. C'est un nouveau challenge, pour lequel j'ai du temps à consacrer et qui se lie bien à mes activités. Aujourd'hui, je suis footballeur mais je ne sais pas ce que l'avenir me réserve. Je sais que je veux rester actif dans le milieu. J'ai passé mon diplôme d'entraîneur UEFA B et je vais prochainement commencer l'UEFA A. J'aime discuter avec mes entraîneurs de tactique, du contenu des entraînements, etc. Et ces diplômes sont importants pour obtenir une légitimité. (Ilrit) Je ne vais pas dire que la Ligue des Champions est plus intéressante, même si c'est une compétition qui rassemble les plus grands joueurs et que tout le monde suit. Le plus important, c'est que j'aime ce que je fais et que j'ai l'ambition de bien le faire. Je ne suis pas là pour les critiquer ou faire du recadrage tactique mais pour éclaircir certains aspects. Les entraîneurs des clubs maîtrisent leur sujet. Mais, de mon côté, j'ai disputé l'Europa League, je suis un joueur pro et j'ai un vécu à partager. PAR SIMON BARZYCZAK" Je ne suis pas là pour faire du recadrage tactique "