Ronald Koeman en personne a déclaré que l'Ajax devait son titre à Maxwell (22 ans). Il n'a donc pas retenu le capitaine, Rafael van der Vaart (" il a nettement accusé le coup ") ni le jeune Wesley Sneijder (" irrégulier cette saison ") mais un joueur au style peu brésilien qui a été le facteur de stabilité de l'équipe.
...

Ronald Koeman en personne a déclaré que l'Ajax devait son titre à Maxwell (22 ans). Il n'a donc pas retenu le capitaine, Rafael van der Vaart (" il a nettement accusé le coup ") ni le jeune Wesley Sneijder (" irrégulier cette saison ") mais un joueur au style peu brésilien qui a été le facteur de stabilité de l'équipe. " Des jeunes, seul Maxwell a nettement progressé, certainement sur le plan défensif, même s'il commet encore des erreurs ", a assené Ronald Koeman dans les colonnes du Volkskrant. " Au Brésil, on attend d'un arrière gauche des élans offensifs. Comme Roberto Carlos, il doit arpenter tout le flanc alors qu'aux Pays-Bas, à ce poste, il faut avant tout défendre. Cela m'a posé problème mais j'ai trouvé un équilibre et j'ai appris à choisir le bon moment pour monter ", a expliqué le joueur, donnant raison à l'entraîneur. Grâce à sa technique, Maxwell développe un beau football mais il combine aussi la frivolité sud-américaine et le professionnalisme batave. Maxwell privilégie la simplicité. " Je suis un joueur d'équipe, je ne pense jamais à moi-même ". Il n'a jamais idolâtré des égoïstes du style de Romario. " J'admirais surtout Zico parce qu'il plaçait son talent au service de l'équipe ", raconte Maxwell. " J'essaie de jouer avec simplicité et efficacité. Bien sûr, je raffole des combinaisons courtes mais je suis surtout mon instinct. En fait, dans la vie, je me fie toujours à mon instinct ". Il a passé quatre ans à l'internat de Cruzeiro avant de débarquer à l'Ajax en 2001, comme un enfant, selon ses propres termes. " J'ai découvert un autre monde. J'ai subi un profond choc culturel. Je ne m'en serais pas sorti sans l'aide de Wamberto. Il a été un père pour moi. Il connaissait la ville et m'a aussi servi d'interprète pendant les entraînements ". La mort de son frère cadet dans un accident de la route, il y a deux ans, lui cause toujours une profonde souffrance. Il arbore un tatouage dédié à lui sur son bras gauche. " Comme mon frère aîné. Il est difficile de traduire le texte. Dieu sait pourquoi mais il me manque tous les jours ". LE PSV a engagé l'international péruvien Jefferson Farfán (19 ans), un avant d'Allianza Lima. Le transfert de Mark Van Bommel au Borussia Dortmund n'est pas encore fait. PASCAL HEIJE (24 ans) a paraphé un nouveau contrat d'un an au NEC. PATRICK AX se produira à De Graafschap lors des deux prochaines saisons. Il était libre au NEC. ADIL RAMZI (26 ans) entame la préparation avec le PSV. Le départ de l'avant marocain est négociable mais il n'est pas question de le louer. FATIH SONKAYA (23 ans) quitte Roda JC. Il a signé pour trois ans au Besiktas. PATRICK POTHUIZEN (32 ans) quitte le FC Twente pour le NEC, tandis que Resit Schuurman (25 ans) effectue le chemin inverse. MARIANO BOMBARDO (31 ans), libéré par Feyenoord, a signé pour deux ans à Ténériffe. LEFC TWENTE a prolongé d'un an la location de l'Allemand Simon Cziommer (23 ans), propriété de Schalke 04. BART VAN DEN EEDE (26 ans), peut quitter le NAC mais a raté son test au Rapid Vienne. (F. Vanheule)