1 Jérémy Perbet a fait la différence au match aller de la finale des PO2. Il en est à 21 buts. Le meilleur buteur de la Jupiler Pro League est-il aussi le meilleur avant du championnat de Belgique ?

Harbaoui et Depoitre sont les meilleurs attaquants contre lesquels j'ai joué en Belgique. Mon match contre Harbaoui remonte déjà à un moment mais je l'ai trouvé fort et très dur dans les duels. Il est très dangereux. Depoitre allie son physique et sa profondeur. Le but de Perbet contre nous était typique de son jeu : pendant tout le match, on a l'impression de l'avoir dans sa poche mais il marque à la 90'. On le sait, on fait très attention mais il y parvient quand même. C'est frustrant car 0-0 était un meilleur résultat, évidemment. Il est excellent aussi. Il sait très bien quelles sont ses...

Harbaoui et Depoitre sont les meilleurs attaquants contre lesquels j'ai joué en Belgique. Mon match contre Harbaoui remonte déjà à un moment mais je l'ai trouvé fort et très dur dans les duels. Il est très dangereux. Depoitre allie son physique et sa profondeur. Le but de Perbet contre nous était typique de son jeu : pendant tout le match, on a l'impression de l'avoir dans sa poche mais il marque à la 90'. On le sait, on fait très attention mais il y parvient quand même. C'est frustrant car 0-0 était un meilleur résultat, évidemment. Il est excellent aussi. Il sait très bien quelles sont ses qualités et il joue en fonction d'elles. J'ai découvert en Felice un homme très humain, très psychologue aussi. On peut parler avec lui, lui faire confiance. Il est conscient qu'un entraîneur a besoin de de la confiance de son noyau. Il parlait plus à ceux qui ne jouaient pas qu'aux titulaires. Il est très fort tactiquement, certainement aussi bon que Hein, je pense. Ce n'est pas un hasard si Gand a rarement gagné contre Charleroi. Hein s'en tient plus à ses idées alors que Felice est ouvert au changement et s'adapte aux circonstances. Je suis convaincu qu'il réussira aussi dans un grand club quand il franchira ce pas. Karim a, comme Vanhaezebrouck et Vanderhaeghe, la mentalité de travailleur qui sied au club. Il nous a transmis son caractère, sa mentalité, son envie. Nous travaillons plus dur, nous nous concentrons mieux sur le football. Il y a un peu de Hein en Karim mais il a évidemment sa personnalité. Il confère plus de passion et d'acharnement aux entraînements. On dit que le courant ne passe pas entre lui et Patrick De Wilde ? Je n'en ai rien remarqué. Je n'ai été témoin d'aucune dispute et l'ambiance n'est certainement pas mauvaise. Les résultats sont éloquents. Je peux vous dire que notre motivation n'est pas d'ordre financier. Disons que ce ne serait intéressant que si nous nous qualifions pour la phase par poules de l'Europa League ! Après tout, ce n'est qu'à ce stade que le club gagne de l'argent et c'est ce club qui nous paie correctement tous les mois, ce que je ne peux pas dire du Beerschot, par exemple. Notre motivation est de nature sportive. Je trouverais formidable de pouvoir jouer une Coupe d'Europe, comme tous mes coéquipiers. Ce serait encore plus fantastique pour des joueurs comme Rolland, Gigot et Mercier, qui viennent de divisions inférieures. Pour être franc, les deux offres les plus concrètes émanent de deux autres clubs anglais. J'aimerais jouer en Angleterre. Jadis, j'ai dû la quitter par la petite porte et j'ai toujours souhaité y revenir par la grande. Le style de jeu me convient bien mais je ne poserai un choix que quand j'aurai les contrats sous les yeux. Je n'exclus certainement pas un grand club belge comme le Standard, d'ailleurs. Enfin, je ne suis pas seul à choisir car je suis encore lié deux ans à Courtrai. PAR CHRISTIAN VANDENABEELE" Harbaoui et Depoitre sont les meilleurs avants contre lesquels j'ai joué en Belgique. " MAXIME CHANOT