" Je ne suis pas un sorcier ", a déclaré Martin Jol l'été dernier, lors de son premier entraînement. Le coach voulait tempérer les espoirs et on comprend maintenant pourquoi. Jol (53 ans) est certes capable de former un groupe à sa convenance et de lui inculquer ses idées mais ce processus requiert du temps. Or, l'Ajax n'a plus remporté de titre depuis 2004 et son appétit lui trouble parfois les esprits.
...

" Je ne suis pas un sorcier ", a déclaré Martin Jol l'été dernier, lors de son premier entraînement. Le coach voulait tempérer les espoirs et on comprend maintenant pourquoi. Jol (53 ans) est certes capable de former un groupe à sa convenance et de lui inculquer ses idées mais ce processus requiert du temps. Or, l'Ajax n'a plus remporté de titre depuis 2004 et son appétit lui trouble parfois les esprits. L'Ajax compte neuf unités de retard sur le FC Twente, sept sur le PSV. Ces chiffres, après 19 journées, le confrontent à ses limites. Par moments, les Amstellodamois développent un beau football mais face à des adversaires de haut niveau, ils ne peuvent s'appuyer sur aucun acquis. Alors que son prédécesseur, Marco van Basten, avait dépensé 35 millions en transferts qui n'ont rien apporté, Jol a dû se contenter du matériel présent, à l'exception de Demy de Zeeuw, transféré de l'AZ, de l'avant Marko Pantelic (Hertha BSC) et du défenseur Thimothée Atouba (HSV). Ce dernier n'a guère impressionné et est gravement blessé au genou. Jol a rendu une image de marque et un style à l'Ajax. Il effectue peu de changements, possède la meilleure attaque et parvient aussi à limiter les dégâts en défense, le tendon d'Achille la saison passée. Ce secteur progresse mais bloque quand l'équipe doit défendre. Ses maux de croissance sont cruellement apparus contre le PSV (4-3), le FC Twente (1-0) et le FC Utrecht (2-0). Le meilleur buteur Luís Suárez, et De Zeeuw, ont sombré avec le reste de l'équipe, le duo défensif, peu mobile, Alderweireld- Vertonghen, a été faible, comme les arrières latéraux, Van der Wiel et Anita. " Contrairement à Twente et au PSV, dans les matches difficiles, nous ne parvenons pas à mettre le verrou ", conclut Jol. MARTIN VAN GEEL, le directeur de Roda, a déclaré souhaiter conserver au-delà de cette saison son entraîneur Harm van Veldhoven (en poste depuis novembre 2008). Avec une nuance : " En tant que professionnels, nous devons évidemment rester attentifs au rendement. " VVV-VENLO a cédé son médian japonais Keisuke Honda au CSKA Moscou. FEYENOORD a préservé ses filets à 11 reprises en championnat et possède la meilleure défense. Mario Been en attribue le mérite à la complémentarité de son duo central Ron Vlaar-André Bahia. L'avant ivoirien SekouCissé (24 ans) n'est pas sélectionné pour la CAN au contraire de Cheick Tioté (23 ans, ex-Anderlecht), qui joue à Twente et été repris par le sélectionneur Vahid Halilhodzic. NACER CHADLI (20 ans), un Belge d'AGOVV (D2), a marqué 13 buts en 22 matches durant la première partie de la saison. Le président Victor Doorn exige un million d'euros pour le transfert éventuel du Liégeois. LE NEC loue Jeffrey Sarpong (21 ans, Ajax) pour six mois. Souvent blessé, le milieu n'est pas encore entré en action cette saison. TIM BAKENS (27 ans) a disputé son dernier match pour le Sparta. Le club a accepté de défaire le défenseur de son contrat, valable jusqu'en juin 2011. MARTIN PIECKENHAGEN (38 ans) défend le but de Heracles depuis cinq ans et espère rester la saison prochaine. Le défenseur central Antoine van derLinden (33 ans), doublure de Jan Wuytens (FC Utrecht), peut prolonger son bail. Mikete Wierik (17 ans), un arrière du FC Twente, est embauché pour un an et demi. FRÉDÉRIC VANHEULE