Les Königsblauen ont patienté exactement 359 jours avant de remporter une victoire. Ils ont ainsi mis fin à une série de trente matches sans succès. L'entraîneur suisse Christian Gross (66 ans), embauché le 27 décembre, n'a donc eu besoin que de deux matches pour renouer avec la victoire. Elle est cruciale, quand on sait qu'elle a permis à l'équipe de Gelsenkirchen de quitter la lanterne rouge après quinze jo...

Les Königsblauen ont patienté exactement 359 jours avant de remporter une victoire. Ils ont ainsi mis fin à une série de trente matches sans succès. L'entraîneur suisse Christian Gross (66 ans), embauché le 27 décembre, n'a donc eu besoin que de deux matches pour renouer avec la victoire. Elle est cruciale, quand on sait qu'elle a permis à l'équipe de Gelsenkirchen de quitter la lanterne rouge après quinze journées. Créditée de sept unités, elle a dépassé Mainz au classement. Schalke 04 n'a inscrit que huit buts et affiche la plus faible attaque de Bundesliga. Le staff technique a donc décidé de changer son fusil d'épaule. Benito Raman a dû attendre la 68e pour entrer au jeu, Gross ayant associé l'irrégulier Mark Uth (deux buts en dix matches avant la visite d'Hoffenheim) au jeune Américain Matthew Hoppe, âgé de 19 ans à peine, notamment parce que Gonçalo Paciência était blessé. Le jeune avant-centre, arrivé libre en juillet 2019 de la Barcelona Academy de Casa Grande (Arizona), a intégré la sélection U19 avant d'être promu dans le noyau A. Le Californien a effectué ses débuts le 28 novembre dernier, sous la direction de Manuel Baum, à 'Gladbach (défaite 4-1), et a été titularisé pour la troisième fois le week-end dernier. Il est rapidement devenu le héros de l'équipe et de son 4-4-2. Sa collaboration avec Amine Harit (23 ans) a été particulièrement appréciée. Du flanc gauche, l'imprévisible international marocain lui a offert trois assists, se chargeant lui-même de marquer le quatrième but. Hoppe a focalisé l'attention avec ses trois buts. Il est devenu le troisième plus jeune footballeur de l'histoire allemande à claquer un triplé, après Erling Haaland et Walter Bechtold, et le premier Américain à signer pareille performance en Bundesliga. Il est aussi le plus jeune footballeur de Schalke à inscrire trois buts en un match. Le dernier à y être parvenu est Eric-Maxim Choupo-Moting, en décembre 2014, contre le VfB Stuttgart (4-0).