La Champions League est bientôt de retour sur Club RTL. La chaîne a programmé Bayer Leverkusen-Barcelone et Milan-Arsenal la première semaine de reprise. Luc Maton livre ses pronostics.
...

La Champions League est bientôt de retour sur Club RTL. La chaîne a programmé Bayer Leverkusen-Barcelone et Milan-Arsenal la première semaine de reprise. Luc Maton livre ses pronostics. Pas de surprise : Barcelone et le Real Madrid ! J'attends les Italiens. Les deux Milan reviennent bien dans le parcours. L'AC a rajeuni ses cadres. Pour moi, l'Inter joue mieux qu'il y a deux ans, quand Mourinho lui avait permis de gagner la CL. Quant à Naples, il n'a rien à perdre. Je suis curieux de voir le Bayern Munich. La finale se joue dans son stade. Pour y arriver, il faudrait que les Allemands soient plus réguliers. Pour Van Buyten, c'est peut-être la dernière opportunité d'inscrire son nom au palmarès ! L'Apoel Nicosie et Bâle. Avec Lyon, les Suisses ont une carte à abattre. Porto m'a déçu. Les joueurs ont balbutié leur football après leur victoire en Europa League. Il y a eu des remous au sein du noyau et ils n'ont jamais trouvé la bonne carburation. Oui et non. Zenit-Benfica, qui concerne Nicolas Lombaerts et Axel Witsel, se joue à 18 h, un horaire qui ne nous arrange pas. Et ce soir-là, il y a la concurrence de Milan-Arsenal. Nous avons montré Lille-Inter pour Eden Hazard mais cela n'a pas été un grand match. Par contre, nous avons été satisfaits du Benfica d'Axel Witsel. Leurs matches ont bien fonctionné. Pour moi, les Portugais ont le potentiel d'un futur demi-finaliste. Ils développent un football de qualité avec un Oscar Cardozo impressionnant en pointe. Ils méritent d'être revus. Le nombre de Belges nous a permis de faire évoluer nos programmes, de mieux angler nos soirées, de réaliser plus d'interviews d'après-matches. Avec, parfois, l'une ou l'autre anecdote. Lors de Lille-Inter, j'attendais pour pouvoir interviewer Hazard. Un journaliste d'Al Jazeera s'est présenté et a commencé à lui parler en arabe. Eden m'a regardé et j'ai pu voir toute l'hésitation dans ses yeux. Il a rigolé mais il ne savait vraiment pas ce qu'il devait faire. Finalement, le journaliste a embrayé en français. Eden a revêtu une sorte de masque et est soudainement redevenu très sérieux pour répondre à ses questions. Très pro ! Hubert Houben, le président de Genk, m'a aussi donné rendez-vous... l'année prochaine. Je suppose que c'était surtout une image pour exprimer l'envie de goûter à nouveau à la compétition.