On a souvent réassocié Alan Shearer, le dernier Geordiehero, à Newcastle. Il en a porté le maillot de 1996 à 2006, inscrivant 206 buts. Depuis, l'attaquant a refusé avec une belle constance toutes les offres qui lui auraient permis de revenir dans le monde du football : Kevin Keegan souhaitait qu'il l'assiste à Newcastle. Steve McClaren lui avait promis un poste similaire en équipe nationale. Joe Kinnaer, victime de problèmes cardiaques, a dû prendre sa retraite en automne et a fait appel à lui. Chris Hughton a repris l'équipe et Shearer a assisté, impuissant, à la descente aux enfers de son équipe, qui occupait une place relégable juste avant la pause réservée aux matche...

On a souvent réassocié Alan Shearer, le dernier Geordiehero, à Newcastle. Il en a porté le maillot de 1996 à 2006, inscrivant 206 buts. Depuis, l'attaquant a refusé avec une belle constance toutes les offres qui lui auraient permis de revenir dans le monde du football : Kevin Keegan souhaitait qu'il l'assiste à Newcastle. Steve McClaren lui avait promis un poste similaire en équipe nationale. Joe Kinnaer, victime de problèmes cardiaques, a dû prendre sa retraite en automne et a fait appel à lui. Chris Hughton a repris l'équipe et Shearer a assisté, impuissant, à la descente aux enfers de son équipe, qui occupait une place relégable juste avant la pause réservée aux matches internationaux. Mike Ashley, le propriétaire du club, a jugé indispensable d'intervenir. Il a eu un entretien avec Shearer, le 1er avril, et a obtenu gain de cause. D'aucuns ont cru à un poisson d'avril... Shearer a accepté le poste d'entraîneur jusqu'en fin de saison, moyennant un pont d'or, une indemnité par match et une prime gargantuesque. La presse locale estime qu'il va gagner deux millions d'euros en huit semaines. Sa mission n'est pas simple : lors des huit derniers matches, il doit affronter Chelsea, Liverpool et Aston Villa. Samedi passé, Chelsea, premier obstacle, s'est joué de Newcastle en deuxième mi-temps. Cependant, si Shearer réussit à sauver l'équipe de la rétrogradation, il deviendra une légende. Et s'il échoue, il pourra toujours invoquer le laps de temps réduit dont il disposait pour renverser la vapeur. De nombreux observateurs sont malgré tout surpris par la réponse positive de l'ex-star, assisté par Iain Dowie, plus chevronné. Un jour, Freddy Shepherd, l'ancien président de club, l'avait surnommé Mary Poppins lors d'un entretien avec des journalistes taupes de News of the World. Shearer se drape toujours dans le voile de l'innocence mais la réalité est quelque peu différente. Ruud Gullit a une fois cherché la confrontation publique en le laissant sur la touche lors du derby contre Sunderland et l'a qualifié de joueur le plus surfait qu'il ait jamais vu. L'attaquant n'a pas répondu mais peu après, Gullit était limogé. Plus tard, lorsque Bobby Robson agit de même, les deux héros locaux rompirent les ponts. Maintenant, à peine Shearer embauché, Newcastle a annoncé que le très controversé Dennis Wise perdait son poste de directeur sportif. Mary Poppins sait comment il faut diriger le club... ROBIN VAN PERSIE a signé un nouveau contrat de trois ans avec Arsenal. Les journaux pensent qu'il pourrait gagner 80.000 euros par semaine. Theo Walcott est également en pleine négociation. Le club veut conserver ses jeunes talents, parmi lesquels CescFábregas. Van Persie est cité à Barcelone, Fábregas au Real. WAYNE ROONEY, exclu contre Fulham, est suspendu pour un match. L'avant rate l'affiche contre Aston Villa. Les supporters l'ont élu Joueur de l'année devant GarethBarry et Theo Walcott. L'élection s'est déroulée via le site de la FA, ce qui explique que des internationaux anglais occupent le podium. ANDRIY VORONIN, de retour à Londres à l'occasion du match de qualification de l'Ukraine, appartient toujours à Liverpool, qui l'avait loué Berlin une saison. L'international ukrainien a déclaré qu'il aimerait revenir à Anfield. GUUS HIDDINK a reçu une proposition afin de rester consultant de Chelsea au terme de cette saison. Le Néerlandais, qui a gagné huit de ses neuf matches à la tête de Chelsea, reste entraîneur jusqu'à la fin du championnat. Michael Ballack et Petr Cech souhaitent qu'il continue à occuper ce poste et la Fédération russe ne s'y oppose pas. TOTTENHAM a dévoilé les plans de son nouveau stade, qui sera érigé à côté de White Hart Lane. Il comptera 58.000 places assises et un hôtel de 150 chambres. Les riverains peuvent introduire d'éventuelles plaintes, avant que le club n'obtienne le permis de bâtir. Tottenham voulait utiliser Wembley mais la FA s'y est opposé. PETER T'KINT