Hésitante, une candidate de " Qui veut gagner des millions ? ", émission toujours diffusée en Turquie, a préféré faire appel au public au moment de répondre à la question : " Où se trouve la Grande Muraille de Chine ? " Ta dernière absence intellectuelle ?
...

Hésitante, une candidate de " Qui veut gagner des millions ? ", émission toujours diffusée en Turquie, a préféré faire appel au public au moment de répondre à la question : " Où se trouve la Grande Muraille de Chine ? " Ta dernière absence intellectuelle ? Marvin Baudry : Je suis une brêle en géographie, donc bon, je vais m'abstenir de lui jeter la pierre. Je suis souvent le seul débile qui ne sait pas où se trouve tel ou tel département, telle ou telle montagne. Après, il y a des limites. La muraille de Chine, c'est comme le cheval blanc d'Henry IV. Mais bon, j'imagine qu'avec le stress, elle a dû paniquer de peur de dire une connerie. Je connais ça ( rires). Carlos Antonio Santamaria a entamé le 13 août dernier ses études de physique biomédicale. Il devient ainsi, à 12 ans, le plus jeune étudiant à intégrer l'université de l'Unam, à Mexico. Ton dernier excès de vitesse ? Baudry : J'ai de très rares souvenirs de mes maternelles, mais il y en a un que j'aime bien raconter. En troisième gardienne, on était deux ou trois à avoir déjà appris à lire. Donc, pendant que les autres apprenaient encore, nous on faisait des jeux dans un coin. Suite à cela, j'ai eu la possibilité de passer une classe, mais mes parents n'ont pas souhaité que je sois en avance. C'était certainement mieux comme ça. Précocité toujours : à 10 ans, le jeune Clark Kent Apuada a remporté les 100 mètres papillon de sa catégorie au Far Western Long Course Championship, battant le record détenu depuis 23 ans par le nageur américain Michael Phelps. La dernière fois que tu as devancé une de tes idoles ?Baudry : Malheureusement, cela ne m'est jamais arrivé. Quand j'étais petit, j'étais fan de Titi Henry. Vous vous doutez bien que je ne risque pas de mettre un jour plus de buts que lui en équipe de France. J'aime bien aussi Will Smith ou Chris Brown, mais je me vois mal tourner plus de films ou vendre plus de disques que ces deux-là. Donc bon, mauvaise question ! Cracher de bigorneaux, lancer de tongs : les vacances sont parfois l'occasion de s'essayer à de nouvelles disciplines. Toi, c'est quoi ton talent caché en vacances ? Baudry : Papa poule ! Il y a quelques années, j'aurais bien dit faire la fête, mais mes dernières vacances entre potes, j'ai l'impression que c'était dans une autre vie. Et aujourd'hui, c'est plutôt repos pendant les vacances avec notre petit bout de deux ans et demi. En Bolivie, un Français aveugle a traversé les 140 kilomètres du plus grand désert salin du monde en à peine 7 jours. La dernière fois que tu as repoussé tes limites ? Baudry : Cet été, on a fait de l'accrobranche en teambuilding avec l'équipe. Le problème, c'est que j'ai tendance à avoir le vertige. Du coup, j'ai sérieusement dû prendre sur moi pour éviter les moqueries des copains. D'autant qu'il y avait deux passages possibles, un plus facile et un plus dur, et que tous ont choisi le plus dur, qui était aussi le plus haut...Je l'ai fait aussi, évidemment, mais ça tanguait pas mal. Tout le monde voyait que j'étais plus ou moins réticent, mais j'ai tenu le coup. Je n'ai même pas hurlé ! Jour historique au Mexique, qui a battu le dimanche 12 août, après un an de préparation, le record homologué dans le Guinness Book de la plus longue file de hot-dogs au monde, alignant 1417 mètres de sandwichs à la saucisse. Ton dernier gueuleton ? Baudry : J'aime bien me faire une petite bouffe à volonté chez le chinois. Tout ce qui est nems, brochettes de poulet, je suis fan. Après, je choisis bien le jour de la semaine pour ne pas être trop lourd le week-end. Mais j'ai de la chance, j'ai une morphologie très spéciale. Je peux manger des tonnes sans prendre un gramme. Ma masse grasse ne bouge pas depuis des années. Ce qui me permet de m'empiffrer sans stress.