Enfin titulaire depuis fin septembre, Anthony Martial est en grande forme, contrairement à Manchester United, qui souffle le chaud et le froid. Avec un penalty provoqué et un but inscrit, le Français a pesé lourd dans la victoire face à Everton (2-1). L'ex-Monégasque a scoré à quatre reprises lors des trois derniers matches de championnat.

Enfin titulaire depuis fin septembre, Anthony Martial est en grande forme, contrairement à Manchester United, qui souffle le chaud et le froid. Avec un penalty provoqué et un but inscrit, le Français a pesé lourd dans la victoire face à Everton (2-1). L'ex-Monégasque a scoré à quatre reprises lors des trois derniers matches de championnat.