Fondé en 1899
...

Fondé en 1899 Président : Jean-Claude Dassier Stade : Vélodrome (60.031 places) Site : www.om.net Transfert le plus cher de tous les temps : Lucho Gonzalez (18 millions d'euros, FC Porto, 2009) Palmarès : 1 CL, 8 titres, 10 Coupes de France Saison passée en CL : phase en poules et qualification pour la C3 (quarts de finale) Parcours de qualification : automatique L'OM n'avait jamais dépensé autant pour un joueur. Il a versé 18 millions pour le Comandante, qui a accumulé les succès à Porto en quatre ans : 111 matches, 32 buts, quatre titres, deux Coupes, 30 matches de Ligue des Champions et 9 buts. Il allie touche de balle, technique et robustesse dans les duels. L'international argentin est le meneur de l'OM. DidierDeschamps préfère le 4-3-3. Il accorde beaucoup d'importance à une organisation défensive parfaite, basée sur la couverture en zone. Tous les joueurs sont censés £uvrer en arrière, même si la tactique est offensive. L'entraîneur ne peut concevoir une équipe dotée d'un seul avant. L'OM est techniquement fort, ses joueurs sont aptes à pratiquer par rapides combinaisons. Il a embauché trois combattants, les défenseurs Heinze et Diawara, le médian défensif Mbia. BenArfa est le meilleur technicien de la Ligue 1 mais il manque de constance et n'est donc pas toujours titularisé. L'attaque offre des types très différents : le solide Brandao, Niang, le dribbleur, et Morientes, chevronné et fort de la tête. Des problèmes pourraient se poser en défense, à l'arrière droit, où Bonnart n'a pas la classe internationale. Dans l'entrejeu défensif, tout dépend de la rapidité de l'intégration de Mbia. La concurrence règne en attaque, au point parfois de créer des frictions : c'est un autre défi à relever pour l'entraîneur. Didier Deschamps FRA 15/10/1968 Un mois après avoir remplacé Eric Gerets, à une semaine de la reprise des entraînements, Didier Deschamps a voulu remettre son mandat. Le motif ? Robert Louis-Dreyfus avait limogé Pape Diouf, le président. Il a eu du mal à se calmer. D'emblée, il a régné sur l'équipe d'une poigne de fer et renvoyé plusieurs joueurs. Seuls les faits et les résultats comptent pour lui. L'homme est à l'opposé de son tumultueux club. Le médian défensif a presque tout gagné durant sa carrière. En 2001, une semaine après ses adieux, il est devenu entraîneur de Monaco, qu'il a conduit en finale de la Ligue des Champions contre Porto (0-3). Deschamps insiste sur la discipline. Il veut également tout déterminer. Cette intransigeance l'a amené à quitter prématurément Monaco et la Juventus.