L'horizon phocéen semble complètement dégagé de tout souci. Il y a d'abord la bonne nouvelle : celle d'un effectif qui ne sera pas vendu aux enchères. Eric Gerets a clairement demandé à ses employeurs de ne pas vendre ses meilleurs éléments et de renforcer des postes-clés. Seul Samir Nasri a, pour l'instant, reçu son bon de sortie. Le milieu de poche a signé pour Arsenal pour un montant de plus de 15 millions d'euros. Voilà sans doute l'enveloppe dont le président Pape Diouf avait besoin pour donner à Gerets les moyens de ses ambitions.
...

L'horizon phocéen semble complètement dégagé de tout souci. Il y a d'abord la bonne nouvelle : celle d'un effectif qui ne sera pas vendu aux enchères. Eric Gerets a clairement demandé à ses employeurs de ne pas vendre ses meilleurs éléments et de renforcer des postes-clés. Seul Samir Nasri a, pour l'instant, reçu son bon de sortie. Le milieu de poche a signé pour Arsenal pour un montant de plus de 15 millions d'euros. Voilà sans doute l'enveloppe dont le président Pape Diouf avait besoin pour donner à Gerets les moyens de ses ambitions. Un effectif peu chamboulé et un troisième tour de la Ligue des Champions déjà bien préparé puisque les attaquants Mamadou Niang et Djibril Cisséqui avaient reçu un carton en Coupe UEFA contre le Zenit Saint-Pétersbourg et qui étaient de ce fait suspendus pour le troisième tour, ont été graciés par l'UEFA. De plus, les nouvelles dans la case rentrées sont rassurantes. L'OM a d'abord stabilisé son secteur défensif. L'arrière brésilien de Lens, Vittorino Hilton, 31 ans, considéré comme un des meilleurs arrières de Ligue 1, a rejoint Marseille. Il fallait ensuite une star. Celle capable de remplacer dans les c£urs des supporters le minot Nasri. Et là, Marseille a frappé fort en attirant ce qui se fait de mieux dans le championnat de France, à savoir le Lyonnais Hatem Ben Arfa, en froid avec sa direction depuis la fin de saison. Tout semblait réglé entre celui que Diouf compare à Roger Magnusson et Chris Waddle et l'OM mais Lyon a opposé un dernier veto ce week-end. En cause, une clause du contrat. Ben Arfa doit toucher un pourcentage sur la somme de transfert mais Lyon réplique en disant que ce pourcentage n'a de sens que si le transfert se boucle autour de la somme exigée de 18 millions d'euros. Or, comme l'OM n'est disposé à verser que 11, Lyon n'est plus enclin à donner au joueur son pourcentage. " Si Hatem ne fait pas un effort, la transaction n'est pas intéressante pour notre club dans ces conditions financières ", expliquait Olivier Blanc, directeur de la communication du champion de France. L'OL affirme aussi que l'OM n'a pas réuni les garanties financières nécessaires. Ainsi, Ben Arfa est prié d'être présent à la reprise des entraînements tant à Lyon qu'à Marseille. Si le cas Ben Arfa se résout (d'après AFP Marseille, il s'agit juste d'une dernière tentative lyonnaise pour obtenir un peu plus d'argent), Marseille devra simplement boucler son dernier dossier. Celui d'un attaquant. Dans cette optique, Nice est fortement courtisé. L'OM lorgne en effet sur Bakary Koné, le format de poche ivoirien. Outre Koné, Marseille était également intéressé par le Nancéen Kim mais ce dernier a préféré le Qatar. LILIAN THURAM, le recordman de sélections en équipe de France, était au centre de toutes les attentions la semaine passée. Alors que tout était réglé avec le PSG, la visite médicale a révélé une petite malformation cardiaque. " Il s'agit de la même maladie que mon frère a eue il y a quelques années et qui lui a coûté la vie sur un terrain de basket ". Le défenseur connaîtra la gravité de la situation le 31 juillet. La suite de sa carrière dépend de ces résultats. En attendant, le PSG a décidé de lui maintenir sa confiance et patientera jusqu'au 31 juillet pour prendre une décision définitive. TONY SYLVA, le gardien sénégalais de Lille, 33 ans, a signé un contrat avec Trabzonspor. JON JÖNSSON, le défenseur danois de Toulouse, retourne au pays, à Brondby, où il a paraphé un contrat de quatre ans. Le TFC perd également un autre défenseur : le vétéran Dominique Arribagéa intégré le staff pro. ANTHONY LE TALLEC, attaquant prêté par Liverpool au Mans la saison passée, a signé avec les Manceaux un contrat de quatre ans. BAYAL SALL, le défenseur sénégalais de Saint-Etienne, est suspendu quatre mois par l'UEFA pour avoir signé un contrat avec IK Start avant de changer d'avis et de venir chez les Verts. DARIUSZ DUDKA, le médian récupérateur du Wisla Cracovie, 24 ans, a signé un contrat de quatre ans avec Auxerre. STEVE SAVIDAN, l'attaquant de Valenciennes, a signé un contrat de quatre ans à Caen. LUIGI PIERONI, qui avait été prêté à Lens en début de saison avant de passer à Anderlecht, retrouve le Nord de France. Le FC Nantes l'a loué à Valenciennes pour un million. GRéGORY COUPET n'ira pas à l'Atletico Madrid à moins d'un nouvel retournement de situation. Le club espagnol estime que Lyon exagère en réclamant 3 millions pour son gardien alors qu'un accord était intervenu pour la moitié de la somme. ADAMA COULIBALY, le défenseur malien, quitte Lens pour Auxerre : il a signé pour quatre ans. STéPHANE VANDE VELDE