Huit clubs dans sept pays différents, parmi lesquels Anderlecht de janvier à juin 2015, avec un maigre bilan de six matches et zéro but. Le dribbleur Marko Marin a déjà une véritable odyssée footballistique derrière lui. L'ailier gauche semble avoir enfin trouvé son bonheur : fin août, le joueur, international allemand à seize reprises, a quitté l'Olympiacos pour l'Étoile Rouge...