Est-ce que la vidéo va susciter à nouveau autant de polémiques ?

Non. Lorsque le VAR a été mis en place, beaucoup de personnes n'ont pas pris la peine de lire les 16-17 pages du protocole. Discuter avec ceux qui l'utilisent aurait aussi été instructif. Bref, on évoquait le dispositif constamment et on le mettait à toutes les sauces. Même certains journalistes étaient à côté de leurs pompes. Finalement, la Coupe du monde a été positive : le VAR a été utilisé à bon escient et il n'y a pas eu de grosse erreur. Je pense qu'on va continuer sur cette lancée et que les gens ont compris qu'il ne doit pas être demandé à tout va... Le VAR doit supprimer les terribles injustices qui frappent le football : penalty indiscutable, faute de main intentionnelle... On rend justice aux acteurs du foot. Même si les moyens ne sont pas les mêmes qu'à la Coupe du monde, on doit souligner l'investissement de la Pro League : formation des arbitres, etc. Il y a 20 ans, j'aurais dit : " Foutez-moi la paix avec la vidéo ! " Entre-temps, le foot a changé. Et puis, vu les intérêts financiers en jeu...

La Coupe du monde a été positive : le VAR a été utilisé à bon escient et il n'y a pas eu de grosse erreur. " Marcel Javaux

La séquence arbitrage de La Tribune est-elle positive pour les arbitres belges ou les dessert-elle ?

Je reçois régulièrement des commentaires positifs des arbitres. Mon avis n'est pas la stricte vérité. J'explique que, si j'avais arbitré la phase, j'aurais pris telle décision. J'essaie de comprendre et, quand l'arbitre est mauvais, je ne vais pas non plus me faire passer pour un con en disant qu'il a été excellent ! Je constate qu'on a de bons jeunes qui émergent dans la foulée de Delferière : Laforge, Visser, Van Driessche, Lardot... Ils ont le contact facile et dialoguent avec les joueurs. Lardot a arbitré une demi-finale de l'Euro U19 : s'il continue, il sera bientôt actif en Champions League et il peut viser l'EURO 2020.

Vous êtes une sorte consultant 2.0 puisque vous prenez du temps pour répondre aux questions des supporters sur Twitter...

Oui même si j'ai voulu arrêter en raison de certains illuminés qui aboient sans connaître le règlement. Comparer le croc en jambe maladroit de Carcela à l'agression deux pieds en avant de Vranjes n'a aucun sens. Voir les matches et les phases prend beaucoup de temps. Finalement, j'ai reçu des messages positifs en privé et j'ai décidé de ne pas me laisser dégoûter par quelques imbéciles. Quand La Tribune reprendra, je n'aurai plus besoin d'utiliser Twitter.

Est-ce que la vidéo va susciter à nouveau autant de polémiques ? Non. Lorsque le VAR a été mis en place, beaucoup de personnes n'ont pas pris la peine de lire les 16-17 pages du protocole. Discuter avec ceux qui l'utilisent aurait aussi été instructif. Bref, on évoquait le dispositif constamment et on le mettait à toutes les sauces. Même certains journalistes étaient à côté de leurs pompes. Finalement, la Coupe du monde a été positive : le VAR a été utilisé à bon escient et il n'y a pas eu de grosse erreur. Je pense qu'on va continuer sur cette lancée et que les gens ont compris qu'il ne doit pas être demandé à tout va... Le VAR doit supprimer les terribles injustices qui frappent le football : penalty indiscutable, faute de main intentionnelle... On rend justice aux acteurs du foot. Même si les moyens ne sont pas les mêmes qu'à la Coupe du monde, on doit souligner l'investissement de la Pro League : formation des arbitres, etc. Il y a 20 ans, j'aurais dit : " Foutez-moi la paix avec la vidéo ! " Entre-temps, le foot a changé. Et puis, vu les intérêts financiers en jeu... La séquence arbitrage de La Tribune est-elle positive pour les arbitres belges ou les dessert-elle ? Je reçois régulièrement des commentaires positifs des arbitres. Mon avis n'est pas la stricte vérité. J'explique que, si j'avais arbitré la phase, j'aurais pris telle décision. J'essaie de comprendre et, quand l'arbitre est mauvais, je ne vais pas non plus me faire passer pour un con en disant qu'il a été excellent ! Je constate qu'on a de bons jeunes qui émergent dans la foulée de Delferière : Laforge, Visser, Van Driessche, Lardot... Ils ont le contact facile et dialoguent avec les joueurs. Lardot a arbitré une demi-finale de l'Euro U19 : s'il continue, il sera bientôt actif en Champions League et il peut viser l'EURO 2020. Vous êtes une sorte consultant 2.0 puisque vous prenez du temps pour répondre aux questions des supporters sur Twitter... Oui même si j'ai voulu arrêter en raison de certains illuminés qui aboient sans connaître le règlement. Comparer le croc en jambe maladroit de Carcela à l'agression deux pieds en avant de Vranjes n'a aucun sens. Voir les matches et les phases prend beaucoup de temps. Finalement, j'ai reçu des messages positifs en privé et j'ai décidé de ne pas me laisser dégoûter par quelques imbéciles. Quand La Tribune reprendra, je n'aurai plus besoin d'utiliser Twitter.