A une branche, il avait accroché une grappe de boîtes de conserves vides: elle faisait un boucan d'enfer quand le ballon la percutait, juste avant que le gosse hurle: -Wouaiis, c'est cool Pépé! A une autre, Marcel avait laissé pendre jusqu'à terre une vieille lunette de WC et, chaque fois que le gamin arrivait à mettre dans le mille, Marcel criait: -Bravo, n'oublie pas de tirer la chasse !, ce qui enclenchait en duo leurs rires de bossus. Au crochet de la balançoire, était reliée la corde du pendel-ball: le vieux l'actionnait comme le forain la floche du carrousel, et serinait au gamin de garder les yeux bien ouverts en frappant du front...

A une branche, il avait accroché une grappe de boîtes de conserves vides: elle faisait un boucan d'enfer quand le ballon la percutait, juste avant que le gosse hurle: -Wouaiis, c'est cool Pépé! A une autre, Marcel avait laissé pendre jusqu'à terre une vieille lunette de WC et, chaque fois que le gamin arrivait à mettre dans le mille, Marcel criait: -Bravo, n'oublie pas de tirer la chasse !, ce qui enclenchait en duo leurs rires de bossus. Au crochet de la balançoire, était reliée la corde du pendel-ball: le vieux l'actionnait comme le forain la floche du carrousel, et serinait au gamin de garder les yeux bien ouverts en frappant du front. Inutile d'ajouter que la pelouse s'était hérissée de piquets de slalom en tous genres et que, dans la cage bricolée, Marcel n'avait pas hésité à se prendre pour Jean Nicolay. Si bien que, ce soir, le gosse était moulu. Et Pépé n'allait pas tarder à l'être aussi, il se plaignait d'ailleurs d'avoir mal partout. - "C'est de ta faute, chou. On ne joue plus les voltigeurs à ton âge, ni surtout à ton poids", lâcha Georgette sans penser à mal.- "Ta remarque est ridicule", riposta Marcel soudain vexé. "Qu'est-ce qu'il a, mon poids? Tu ne vas pas commencer comme Michel Preud'homme? Celui-là, c'est comme toi: parce qu'il a la chance d'être maigre comme un clou et de pouvoir bouffer n'importe quelle saloperie sans prendre un gramme, Môssieur se croit autorisé à torturer les détenteurs de poignées d'amour? Ce n'est pas Waseige qui aurait commis pareille bévue dans la gestion psychologique de son groupe: Robert, les problèmes pondéraux de ses hommes, il les intériorise, lui! - "Michel a eu raison", coupa Georgette sèchement, à la fois parce qu'elle avait mal encaissé la réaction exagérée de son vieux conjoint, et parce qu'elle avait toujours eu un faible pour Preud'homme. "Tu es professionnel, ton corps est ton outil, ton devoir est d'en prendre soin, c'est simple comme une passe en retrait".- "Tu es folle", hurla Marcel. "Va te faire cuire un oeuf chez les Weight Watchers! Tu développes une idéologie dangereuse, qui étouffe les talents dans l'oeuf en question! Avec des gens comme toi, Baseggio ne jouera jamais à Parme, la Belgique aurait été privée d'un géant comme Bertoncello! Et l'adorable petit ventre rond de Kostedde, tu te le rappelles? Franchement, le Standard fait fausse route! Et tu veux que je te dise: ça ne se serait jamais passé comme ça avec un..." - "Un Roger Petit, je sais chou", acheva Georgette en ricanant vu qu'elle connaissait l'adage rouche. "C'est toi le fou, Marcel: je parierais que ce règlement est systématiquement d'application dans tous les grands clubs d'Europe. Et que tous l'y acceptent". - "Et Gerd Müller, tu oublies Gerd Müller", reprit Marcel hystérique! "Et Piet Schrijvers, cet éblouissant gardien hollandais qu'on surnommait la saucisse volante! Ce que fait Preud'homme, tu veux que je te dise? C'est DU MOBBING: du harcèlement moral! Et c'est un délit, nom de Dieu!" - "Tu m'as réveillé, Pépé, tu cries fort, j'ai tout entendu".- "Pauvre chou, tu l'as réveillé, vieux fou", s'encourut Georgette furibarde.- "Mais t'as raison, Pépé", continua le gosse. "Regarde Mika Goossens: Michel Preud'homme ne le fait jamais jouer. Alors, Mika, il grossit, c'est normal, hein?" - "La vérité sort de la bouche des enfants, mon ange", fit Marcel en caressant l'enfant tout en narguant Georgette.Bernard Jeunejean,