Quel sera votre fil rouge ?

Le but sera de divertir. J'aimerais donner la parole à 15/20 interlocuteurs, sur des sujets divers : les nouvelles de l'entraînement des Diables, les débordements des supporters, la réaction d'un supporter français, etc. Je serai entouré de consultants, dont des membres de l'équipe de 100 % Steph comme Stephan Streker ou Walter Baseggio. Walter a un côté naturel et rafraîchissant même s'il faut encore le décanter un peu. Autre invité : Frédé...

Le but sera de divertir. J'aimerais donner la parole à 15/20 interlocuteurs, sur des sujets divers : les nouvelles de l'entraînement des Diables, les débordements des supporters, la réaction d'un supporter français, etc. Je serai entouré de consultants, dont des membres de l'équipe de 100 % Steph comme Stephan Streker ou Walter Baseggio. Walter a un côté naturel et rafraîchissant même s'il faut encore le décanter un peu. Autre invité : Frédéric Herpoel. Il a déjà connu une Coupe du Monde de l'intérieur et pourra évoquer les coulisses de l'événement. Vu l'horaire, nous recevrons un journaliste en studio qui commentera la seconde mi-temps. On s'adressera aux gens en voiture, aux étudiants en examens, etc. Ma fibre de commentateur risque de remonter à la surface ! Les autres jours, on tiendra au courant les auditeurs des résultats des matches disputés à 18 h. Si la France est menée contre la Suisse, pourquoi ne pas appeler Roger Lemerre pour avoir son avis ? RTL part du principe que la Coupe du Monde va intéresser des gens qui, durant 3 ans et 11 mois, ne s'occupent pas de football. C'est prouvé : les femmes se passionnent de plus en plus pour le foot. Maintenant, nous ne serons pas là pour rappeler les règles. Les femmes ont leur regard sur le foot, avec des réflexions parfois décalées qui alimenteront la discussion. Ma tâche sera de trouver un équilibre. C'est la première fois que je vais animer une émission de radio. A bientôt 50 ans, je me réjouis de vivre une nouvelle expérience ! Je suis à 200 % derrière Wilmots mais, si l'équipe se plante, on le dira, sans casser pour le plaisir. J'aimais beaucoup l'interaction avec les supporters développée par Complètement Foot. Nous aurons aussi des débats sur la situation économique des Brésiliens. A cet égard, j'ai d'ailleurs un mauvais pressentiment pour le déroulement du Mondial. Nous serons en contact avec les journalistes de RTL sur place qui pourront nous expliquer les problèmes (réactions de la population, difficultés aux abords des stades, etc.). En résumé, vu la diversité des sujets, ce sera un beau bordel organisé ou une belle organisation bordélique ! (il rit) PAR SIMON BARZYCZAK" 100 % Coupe du Monde sera un beau bordel organisé. "