Van den Brom a donné une leçon de coaching à Garrido

Bruges ne devait jamais se faire rejoindre par Anderlecht. Quand on mène par deux buts d'écart et qu'on joue bien, c'est impardonnable. John van den Brom a été beaucoup plus inspiré que Juan Carlos Garrido. Les entrées de Tom De Sutter, Samuel Armenteros et Demy de Zeeuw ont fait basculer le match. Je me demande pourquoi Garrido a fait sortir Maxime Lestienne et Carlos Bacca. Subitement, Bruges n'a plus su quoi faire et a reculé. Le positionnement de plusieurs joueurs est devenu approximatif. On a vu que cette équipe avait encore des lacunes physiques qui l'empêchent de tenir une heure et demie à un rythme élevé. Et il y a toujours ce manque de personnalités, de caractères forts qui devraient contrôler les événements. Garrido a remis le Club sur les rails mais il continue quand même à ne pas trop bien gérer certains matches. Il ne m'avait pas impressionné contre Gand, et plus récemment, il a aussi permis à Lokeren de revenir dans le parcours.
...

Bruges ne devait jamais se faire rejoindre par Anderlecht. Quand on mène par deux buts d'écart et qu'on joue bien, c'est impardonnable. John van den Brom a été beaucoup plus inspiré que Juan Carlos Garrido. Les entrées de Tom De Sutter, Samuel Armenteros et Demy de Zeeuw ont fait basculer le match. Je me demande pourquoi Garrido a fait sortir Maxime Lestienne et Carlos Bacca. Subitement, Bruges n'a plus su quoi faire et a reculé. Le positionnement de plusieurs joueurs est devenu approximatif. On a vu que cette équipe avait encore des lacunes physiques qui l'empêchent de tenir une heure et demie à un rythme élevé. Et il y a toujours ce manque de personnalités, de caractères forts qui devraient contrôler les événements. Garrido a remis le Club sur les rails mais il continue quand même à ne pas trop bien gérer certains matches. Il ne m'avait pas impressionné contre Gand, et plus récemment, il a aussi permis à Lokeren de revenir dans le parcours.Juan Carlos Garrido a été prolongé d'une saison, c'est justifié si on analyse son travail depuis qu'il est chez nous. Mais pourquoi ne lui donner qu'un an ? Pour moi, ça veut dire que la direction continue à avoir certains doutes. Dans un club à la recherche d'une nouvelle stabilité, le signal fort aurait été de lui offrir un nouveau contrat de deux ou trois ans. Anderlecht a fait une bonne opération financière en vendant Kanu en Russie. Et une bonne opération sportive en conservant finalement Matias Suarez. Il ne rapporte pas les millions qui étaient prévus mais ce n'est pas grave. Il finira bien par revenir dans l'équipe et par retrouver son niveau. Il est encore jeune, et à ce moment-là, il y aura des ouvertures pour le vendre à un très bon prix. Maintenant, il doit être patient car John van den Brom continue à faire confiance à ses 11 titulaires traditionnels. Milan Jovanovic devrait retrouver sa place dès la fin de sa suspension.Les deux buts inscrits par Romelu Lukaku contre Sunderland symbolisent sa forme et son état d'esprit actuels. Il va jusqu'au bout d'une action anodine pour battre SimonMignolet. Et il frappe un penalty en s'imposant, en réclamant le ballon, alors qu'il n'a jamais été un joueur attitré pour les botter. Il déborde de confiance, ça saute aux yeux. Il n'a pas encore 20 ans et les Anglais signalent aujourd'hui qu'il fait mieux que WayneRooney au même âge en termes de buts. Il en est à douze, près de deux fois plus que Fernando Torres qui a plus de temps de jeu. Lukaku est devenu un vrai concurrent pour ChristianBenteke en équipe nationale, c'est tout bon avant les deux matches contre la Macédoine. Que fera Chelsea en fin de saison ? Lukaku sera-t-il rapatrié ? Moi, je préférerais qu'il soit encore prêté pendant un an pour achever de devenir une valeur sûre du championnat d'Angleterre. Ce qui s'est passé dans le couloir des vestiaires après PSV - Feyenoord est scandaleux. Plusieurs joueurs se sont empoignés devant des caméras. On se serait cru à un match d'ABSSA mais c'était un choc du niveau et du prestige de Bruges - Anderlecht ! C'est encore plus honteux quand des internationaux sont les acteurs principaux. Je me demande comment Louis van Gaal va réagir par rapport au comportement de ces petites frappes. On peut se poser plein de questions quand on voit Barcelone inexistant contre Milan, qui a trouvé les mêmes remèdes que l'Inter et Chelsea dans le passé pour empêcher les Espagnols de jouer. Ils étaient lents, nonchalants, incapables de réagir, de se créer de vraies occasions. Je pense que les absences répétées de TitoVilanova sont devenues un vrai problème. Un adjoint, même s'il est compétent, n'aura jamais le même impact qu'un T1. Lors de Standard - Genk, on a vu une fois de plus que William Vainqueur et Imoz Ezekiel étaient décidément trop importants. Quand ils ne sont pas là, on ne voit plus la même chose. Vainqueur domine systématiquement l'entrejeu et Ezekiel a l'efficacité que les autres attaquants n'ont pas. Finalement, ce Standard en panne de finesse et de sang-froid s'en sort bien car les plus belles occasions ont été pour Genk. Où on doit commencer à se demander si cette saison ne va pas déboucher sur une grosse déception. Ce ne sera pas simple de finir deuxième, l'aventure en Coupe d'Europe est terminée et je n'imagine pas une qualification en Coupe contre Anderlecht, ce week-end. On sent une grosse fatigue, il y a des blessés, et le fait que même Mario Been était malade pour le match au Standard est un peu symbolique ! Une fois de plus, on a pu avoir l'impression qu'il ne neigeait qu'à Charleroi, le week-end passé... On peut jouer au foot partout sauf là-bas. Cela fait plusieurs années que la Fédération avait imposé à tous les clubs de D1 d'installer un système de chauffage. Entre-temps, on a adouci le règlement, on a eu beaucoup de patience avec les clubs qui ne faisaient pas le nécessaire, mais il arrive un moment où il faut sanctionner ceux qui ne veulent pas se mettre en ordre. PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE - PHOTOS: IMAGEGLOBE