Mbokani Soulier d'Or, qui d'autre ?...

Je ne vois pas comment Dieumerci Mbokani pourrait cette fois passer à côté du Soulier d'Or. Il doit l'avoir et ce sera un vainqueur incontesté. Il a été très bon tout au long de 2012. Dans la phase classique du championnat, lors des play-offs qui ont conduit au titre, lors des tours préliminaires de la Ligue des Champions puis en phase de poules, à nouveau en championnat. Un seul autre joueur... de champ a fait une année pleine : Jelle Vossen. Je m'attends à ce qu'il prenne pas mal de points sur des critères extra-sportifs : par rapport à Mbokani, il a l'avantage de mieux passer dans le public, d'avoir une meilleure image, de communiquer plus facilement. Ce sont des critères qui jouent aussi un rôle.
...

Je ne vois pas comment Dieumerci Mbokani pourrait cette fois passer à côté du Soulier d'Or. Il doit l'avoir et ce sera un vainqueur incontesté. Il a été très bon tout au long de 2012. Dans la phase classique du championnat, lors des play-offs qui ont conduit au titre, lors des tours préliminaires de la Ligue des Champions puis en phase de poules, à nouveau en championnat. Un seul autre joueur... de champ a fait une année pleine : Jelle Vossen. Je m'attends à ce qu'il prenne pas mal de points sur des critères extra-sportifs : par rapport à Mbokani, il a l'avantage de mieux passer dans le public, d'avoir une meilleure image, de communiquer plus facilement. Ce sont des critères qui jouent aussi un rôle. Matias Suarez aura aussi pris des points au premier tour de vote. Et Carlos Bacca au deuxième. Lucas Biglia est également un outsider car il a montré des bonnes choses pendant toute l'année. Cela fait logiquement beaucoup d'Anderlechtois, ce club devrait occuper le Top 5 de façon impressionnante. Et il y a le cas Silvio Proto... Il mérite un très bon classement vu qu'il a été décisif dans beaucoup de matches, parfois des rendez-vous importants. Mais on sait comment ça se passe, on a eu suffisamment d'exemples dans le passé : pour qu'un gardien gagne le Soulier d'Or, il doit être au niveau du MichelPreud'homme de la grande époque.Le licenciement de Philippe Vande Walle ne m'étonne pas trop. Ces derniers temps, il y avait pas mal de rumeurs dans ce sens. Il était discuté dans le staff des Diables, le fait de travailler aussi pour une équipe comme Bruges ne jouait sans doute pas pour lui, on le considérait toujours comme un proche de Georges Leekens, et Marc Wilmots n'était clairement pas sous le charme de sa façon d'aborder certaines choses. Par contre, le C4 donné à Benoît Thans me surprend. Que lui reproche-t-on ? Impossible de le savoir puisque la communication de l'Union Belge dans ce dossier est fort opaque. Thans était en poste depuis un an et on n'a jamais entendu de remarques négatives sur son boulot. Michel Sablon a su rester longtemps en poste comme directeur technique, mais depuis son départ, ça ne fait que bouger. Il y a eu Francky Dury, puis Benoît Thans, maintenant PaulAllaerts. Je m'interroge quand je vois qu'on confie des responsabilités aussi importantes à un ancien arbitre. Ce job doit être donné à un homme qui symbolise le football, le jeu. La Fédération dit que Johan Walem va reprendre une partie des responsabilités de Thans, mais je pense que Walem a déjà suffisamment de boulot avec ses Espoirs et les autres équipes nationales. Steven Martens ne s'y prend pas de la meilleure façon pour vendre le produit. Que le licenciement de Vande Walle ait été décidé par Marc Wilmots, je peux le comprendre. Mais si c'est aussi Wilmots qui a poussé pour qu'on écarte Thans, je ne suis plus d'accord. En théorie, le DT est quand même le supérieur hiérarchique du coach des Diables !Il y a quelque chose de touchant et pénible dans les adieux de Réginal Goreux aux supporters du Standard, à ses coéquipiers, à la presse. On entend et on lit partout que les footballeurs d'aujourd'hui n'ont plus l'amour du maillot, les dirigeants les critiquent sans arrêt pour ça. Au Standard, on pousse vers la sortie un titulaire qui n'avait pas envie de s'en aller. On ne lui a pas mis un couteau sur la gorge pour qu'il accepte l'offre de Samara, mais il a compris qu'on n'avait pas envie de le conserver. Goreux se sentait bien à Sclessin, il était prêt à poursuivre encore longtemps sa route avec ce club, et il va se retrouver dans une équipe qui luttera pour son maintien en D1 russe. Et dans quel environnement ? S'il gèle ici, qu'est-ce que c'est là-bas ?... Le résultat, c'est que Mircea Rednic est chaque jour un peu plus nerveux. Il réclame des renforts depuis plusieurs semaines mais il voit un pilier partir, et il doit se contenter de nouveaux joueurs japonais que personne ne connaît chez nous. RolandDuchâtelet peut toujours sortir un lapin de son chapeau lors des derniers jours de janvier, mais en attendant, les matches passent. Faire venir des joueurs qui ne seront prêts que pour les play-offs, c'est dangereux. En tout cas, ce Standard a besoin de forces offensives car je n'imagine aucun des attaquants actuels faire des PO de fou, jouer à un haut niveau pendant dix gros matches consécutifs.Je m'attendais à voir Pep Guardiola se recaser en Angleterre, je l'aurais bien vu à Chelsea ou dans un des clubs de Manchester. Le Bayern, c'est carrément autre chose. Une autre culture, un autre football. Médiatiquement, c'est un coup fantastique parce qu'on va parler encore plus de Munich dans le monde entier. Mais je suis curieux de voir comment l'Espagnol va s'y prendre sur le terrain. Faire jouer le Bayern comme Barcelone ? C'est perdu d'avance, ou alors il faut changer tout le noyau. C'est inimaginable, donc Guardiola devra prouver qu'il peut aussi faire des résultats en s'y prenant tout à fait autrement.PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE - PHOTOS: IMAGEGLOBE