Pelé Mboyo doit retourner dans l'ombre

Les problèmes relationnels entre Pelé Mboyo et le public de Gand illustrent le passage dramatique que traverse ce club : 3 points sur 6 avec Manu Ferrera, 2 sur 18 avec BobPeeters... il faut regretter Trond Sollied ! Avec lui, l'équipe tournait quand même à une meilleure moyenne que 5 sur 24... Le problème, ce n'était pas Sollied mais le manque de qualité, de maturité et de leadership dans le noyau. Mboyo trouve des circonstances atténuantes pour justifier son penalty complètement loupé mais sa nonchalance sur cette action n'est pas pardonnable. Idem pour ses réactions vis-à-vis des supporters. Ils sont inexcusables quand il lui lancent des cris racistes, mais un capitaine n'a pas le droit de provoquer son public comme il l'a fait. Mboyo est un grand bosseur et La Gantoise aura encore beaucoup besoin de lui, mais il doit laisser son brassard. Ainsi, il se protégera et cela ne pourra que le libérer dans la tête. Etre capitaine, ça lui ...

Les problèmes relationnels entre Pelé Mboyo et le public de Gand illustrent le passage dramatique que traverse ce club : 3 points sur 6 avec Manu Ferrera, 2 sur 18 avec BobPeeters... il faut regretter Trond Sollied ! Avec lui, l'équipe tournait quand même à une meilleure moyenne que 5 sur 24... Le problème, ce n'était pas Sollied mais le manque de qualité, de maturité et de leadership dans le noyau. Mboyo trouve des circonstances atténuantes pour justifier son penalty complètement loupé mais sa nonchalance sur cette action n'est pas pardonnable. Idem pour ses réactions vis-à-vis des supporters. Ils sont inexcusables quand il lui lancent des cris racistes, mais un capitaine n'a pas le droit de provoquer son public comme il l'a fait. Mboyo est un grand bosseur et La Gantoise aura encore beaucoup besoin de lui, mais il doit laisser son brassard. Ainsi, il se protégera et cela ne pourra que le libérer dans la tête. Etre capitaine, ça lui met clairement trop de pression. Pour moi, c'est Sergio Padt qui a le meilleur profil pour reprendre le rôle. Pour Gand, c'est une saison fichue, il ne reste plus qu'à se concentrer sur le meilleur parcours possible dans les play-offs 2. C'est frappant, il manque un profil précis dans cette équipe : celui de Christophe Lepoint !La composition actuelle du Top 6 me semble logique et je l'imagine identique à la fin de la phase classique. Ce sont les équipes qui méritent d'y être, qui ont le plus d'armes pour aller loin. Anderlecht, Zulte Waregem, Genk, Lokeren, le Standard et le Club Bruges ont plus d'atouts que n'importe lequel des poursuivants. Des équipes comme Courtrai, Mons et Louvain font un parcours intéressant mais elles sont plus à leur place dans les PO2. Seul Genk peut contrarier Anderlecht sur le long terme pour le titre. Zulte Waregem ne tiendra pas la distance. Le Standard profite à fond d'un effet Mircea Rednic. Et Bruges, malgré tous ses problèmes, a suffisamment de talent pour jouer les PO1. Il y a encore de fameux creux dans la courbe mais globalement, l'arrivée de Juan Carlos Garrido est un plus. Bram Nuytinck aide méchamment à solidifier la défense d'Anderlecht, et en plus, il a un apport offensif. Il fait oublier deux gros flops récents dans l'axe central : Victor Bernardez et Arnold Kruiswijk.En huit jours, on a revu tout ce que le foot ne devrait jamais nous montrer : des débordements graves. En Belgique et à l'étranger, en D1 et plus bas. La mort d'un arbitre aux Pays-Bas, RioFerdinand touché au visage par un projectile dans le derby de Manchester, la discussion très vive entre Pelé Mboyo et des supporters de Gand après le match contre Waasland - Beveren, les réactions de gars du Beerschot après la gifle contre Bruges et les conneries de supporters de Charleroi pendant et après le match au Standard. Arracher des sièges à Sclessin ne leur a pas suffi, il a fallu qu'ils continuent sur une aire d'autoroute en agressant des fans du Standard. Les clubs et la Fédération doivent assumer leurs responsabilités. Il faut programmer des réunions entre les directions des clubs et les responsables des fédérations de supporters parce que ces gars-là doivent carrément être éduqués. Ces réunions doivent avoir lieu dans une ambiance paisible, en semaine. Ce n'est pas le jour des matches qu'on fait ce boulot d'éducation en lançant un appel via les haut-parleurs des stades. Et la Fédération... En décidant finalement de ne pas infliger une sanction exemplaire au Standard après les incidents du clasico contre Anderlecht, elle a fait exactement... ce qu'elle ne devait pas faire. Qu'est-ce qu'il manque encore à Lionel Messi pour être déclaré meilleur footballeur de l'histoire ? Juste un titre mondial. C'est le seul argument que Pelé et Diego Maradona peuvent encore avancer pour essayer de justifier qu'ils ont été les meilleurs. Mais même sans Coupe du Monde, pour moi, Messi les surclasse déjà. Par exemple, Maradona n'a jamais eu la même régularité, il fonctionnait plus par flashes. En devenant le meilleur buteur de l'histoire sur une année civile, Messi a décroché son quatorzième record individuel. Et pas des records qui ne ressemblent à rien ! 86 buts depuis début 2012 et l'année n'est pas finie... Plus grand nombre de buts marqués la même saison en Ligue des Champions et quatre fois meilleur buteur. Plus grand nombre de buts marqués dans un même match de cette compétition. Meilleur total de buts en une saison dans la Liga. Plus grand nombre de hat-tricks la même année en championnat d'Espagne et aussi en Ligue des Champions. Meilleur buteur de l'histoire de la Liga. Il est aussi un des deux seuls joueurs à avoir marqué la même saison dans six compétitions différentes.PROPOS RECUEILLIS PAR PIERRE DANVOYE - PHOTOS: IMAGEGLOBE