Année de fondation : 1878
...

Année de fondation : 1878 Président : Joel & Avram Glazer (USA) Stade : Old Trafford (75.769 places) Site : www.manutd.com Transfert le plus cher : Rio Ferdinand (47 millions d'euros, Leeds, 2002) Palmarès : 19 titres, 11 Coupes, 3 C1, 1 C2, 1 Supercoupe Saison passée en CL : Phase de poules Qualification : automatique A suivre : Robin van Persie Depuis qu'il avait annoncé qu'il ne prolongerait pas son contrat, qui prenait fin en 2013, à Arsenal, Robin van Persie occupait tous les esprits mais ce n'est que durant le mois d'août que tout s'est décanté. Finalement, United a réussi l'énorme coup de coiffer le PSG et City pour l'attaquant néerlandais. Reste à voir comment celui-ci va s'adapter au collectif de sir Alex Ferguson et comment les rôles vont être répartis entre lui, Wayne Rooney, Chicharito et Danny Welbeck et si Van Persie, lui dont la carrière fut émaillée de blessures, va tenir une saison complète. Fidèle à son 4-5-1 depuis quelques années, Ferguson devrait continuer avec un seul attaquant ( Van Persie) épaulé par deux flancs ( Ashley Young ou Welbeck d'un côté ; Antonio Valencia ou Nani de l'autre). A moins que Ferguson décide de miser sur deux avants (Van Persie- Rooney). Au milieu, le triangle devrait comprendre Tom Cleverley et Michaël Carrick ou Shinji Kagawa, la dernière place se jouant entre les vétérans Paul Scholes et Ryan Giggs ainsi que le Brésilien Anderson. C'est peut-être le point faible de United, cet entrejeu manquant de créativité, celle-ci reposant principalement sur Scholes qui n'est plus tout jeune. Néanmoins, le rouquin a prouvé qu'il avait de très bons restes après un come-back plus que réussi en janvier. En défense, les blessures peuvent jouer de vilains tours à United : Chris Smalling, Phil Jones, Rio Ferdinand et Johnny Evans sont déjà sur le flanc alors que Nemanja Vidic est souvent blessé. Beaucoup pensaient qu'il ne se remettrait pas de la perte du titre à la dernière seconde. Pourtant, Ferguson a encore montré son exceptionnelle capacité de rebond en se montrant offensif sur le marché des transferts et en attirant des jeunes ( Nick Powell) et celui que tout le monde s'arrachait ( Van Persie). Il estime son attaque aussi forte que celle de 1999 qui a réalisé le triplé. Par contre, il a failli dans son entreprise de faire venir un médian créatif, lui qui voulait Eden Hazard ou Wesley Sneijder. Des rumeurs font état de son départ dans deux ans. Mais avec lui, on n'ose plus parler de retraite.