TACTIQUE

Qu'arrive-t-il au ManU de Solskjaer ? Il est capable de développer un football fantastique, comme la saison passée après avoir transféré Bruno Fernandes. Les Red Devils ont alors surclassé leurs adversaires et en demi-finale d'Europa League, il a fallu un brillant Séville pour éliminer les Anglais.
...

Qu'arrive-t-il au ManU de Solskjaer ? Il est capable de développer un football fantastique, comme la saison passée après avoir transféré Bruno Fernandes. Les Red Devils ont alors surclassé leurs adversaires et en demi-finale d'Europa League, il a fallu un brillant Séville pour éliminer les Anglais. Le Manchester de ce début de saison n'est qu'une pâle copie de cette équipe. Deux matches à domicile, deux défaites. Dont celle 1-6 face à Tottenham. Maguire et Bailly avec des jambes en coton, Pogba complètement à côté de ses pompes. L'exclusion de Martial n'a rien arrangé. Cavani va bientôt intégrer l'équipe. Il peut être précieux, en collaboration avec Bruno Fernandes. Rashford et Greenwood, l'avenir de l'Angleterre, peuvent en tirer profit. Le reste doit être capable d'atteindre un bon niveau, en principe. Initialement, on serait tenté de dire : United, un outsider à ce niveau ? Mais sait-on jamais avec Solskjaer. Il peut faire chaud au Theatre of Dreams. Ou très froid. Mourinho en a fait l'expérience quand il était sur le banc. Est-ce vraiment une question d'entraîneur ? Edinson Cavani est un nom qui fait rêver, mais si Manchester United participe à la Ligue des Champions et pas Leicester City, c'est au Portugais qu'il le doit. Un hit instantané, qui a fait reculer Pogba. Il a entamé l'exercice actuel avec la même verve que la saison passée, en multipliant buts et assists. Le Kevin De Bruyne des voisins. La saison dernière, il n'a connu que quatre rencontres de Premier League, sur quatorze, sans être impliqué directement dans un but, comme finisseur ou comme passeur. Impressionnant.